1. L'application


    datte: 30/12/2018, Catégories: fh, complexe, bizarre, gymnastiqu, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, Oral, pénétratio, jeu, délire, humour, couple, lieuxpubl, Auteur: Gf Salinator,

    — Bon c’est quoi votre problème, Madame ?— Je veux un orgasme !— Je comprends.—— Et pourquoi vous voulez un orgasme ?— Parce que ma tante Gertrude en a eu un. Il y avait déjà ma sœur, la femme de mon beau-frère et la gardienne de l’immeuble. Tata Gertrude, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase !— Je comprends.—— Et vous, Monsieur ?— Ben moi aussi !—— Et pourquoi vous voulez un orgasme ?— Ben si ma femme y a droit, alors moi aussi, j’en veux un !— Monsieur, on parle d’un orgasme Vous n’en avez jamais avec Madame ?— Peut-être bien que oui, mais si ça je trouve, je simule sans le savoir ! Le psychologue qu’on a vu m’a dit que je ne pouvais pas jouir à cause de ma mère !— Votre mère ?— Oui, il m’a dit que c’était de sa faute Il m’a tout expliqué mais je sais pas si je peux tout dire.— Vous pouvez tout me dire, je suis là pour vous aider.— Ben, quand j’étais petit on avait des dindons au fond du jardin, et tous les soirs ma mère leur donnait à manger. Elle rentrait dans la basse-cour et leur balançait les graines alors ils gloussaient tous ensemble. Moi, j’étais dans ma chambre mais je les entendais, et ce bruit-là me terrorisait. J’avais peur qu’ils viennent me manger et je faisais des cauchemars.——— Et ?— Eh ben le problème, c’est que ma femme je l’aime de tout mon cœur mais quand on fait l’amour et que ça lui plaît bien ben elle fait un petit glou-glou. Pas grand-chose, mais ça me rappelle les dindons du coup j’y repense, et le docteur il a dit que ça m’empêchait ...
    d’avoir un orgasme. La faute à ma mère.— Mais vous éjaculez ?— Pour sûr : j’ai eu deux enfants, Monsieur ! Mais j’éjacule parce que je ne veux pas perdre ma virilité. La faute à mon père qu’il a dit le docteur.— C’est cela, oui et vous le voyez encore, votre docteur ?— Plus maintenant ; il nous a dit qu’on n’avait plus besoin de la thérapie de couple, qu’il avait dénoué les nœuds œdipiens, et que ma femme était sûrement frigide la faute à sa mère, qu’il a dit. Mais nous on aime bien parler, alors quand on a vu votre annonce pour le coaching de couple dans le journal de la commune, on est venus vous voir.— Et vous attendez quoi de moi ?—— Madame ?— On sait pas trop, mais généralement après qu’on parle de nous au docteur ça nous émoustille un peu. La dernière fois qu’on l’a vu, mon mari n’a pas pu attendre de rentrer à la maison. Il a garé la Citroën derrière l’église, m’a fait sortir et s’est mis à genoux sous la robe pour me lécher le enfin, vous voyez quoi.— J’ai une vague idée, oui— Le problème, c’est qu’on a pas fait attention aux cloches.— Les cloches ?— Les cloches à cette heure là, c’était pas normal. C’était le curé qui faisait sonner le glas pour l’enterrement de l’ancien maire de la commune. Ils sont tous sortis au moment où on faisait notre affaire, un cortège de trois cents personnes c’est qu’il était apprécié, le maire.— Et ?— Eh ben l’autre sous la robe, il a continué son affaire ; ça a duré une demi-heure, j’ai failli en tomber dans les pommes. Heureusement que ...
«1234»