1. Géraldine tome 2-Chapitre 22


    datte: 03/01/2019, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Transexuels, Auteur: xavierathebitch,

    Chapitre 22- Self ContrôleCombien de temps dura leur calvaire , les deux Sissies ne le surent pas.Toujours est –il que Géraldine et Slutty furent « débranchées » durant la nuit par Hugo, qui avec les deux surveillantes avaient épuisé bon nombre de leurs ressources, et que les hurlements étouffés des soumises empêchaient de dormir, trouvant que de simples petits gémissements de deux soumises continuant de tourner sur leur horloge était bien plus relaxant.Clara et Ambre toujours entravée s’endormirent sur le lit a baldaquin, se blottissant dans les bras de Hugo.Durant tout le temps de leur électrocution, et malgré la douleur, Géraldine n’avait cessé de caresser la fine cheville de Slutty de sa main, comme pour la rassurer ou pour se donner elle-même du courage, elle ne le savait pas.Slutty aussi caressait de ses mains les chevilles de Géraldine, seul repère de douceur dans ce monde cruel de la domination, qu'elle découvrait avec un certain plaisir inavouable.Mais l’effet des caresses aveugles entre les deux Sissies était insidieux, leurs clitos se mettant à largement remplir les boules de métal qui les emprisonnait, heureusement le balancier de la roue les emmena dans un sommeil rêveur.Géraldine et Slutty étaient couchées sur le flanc, solidement entravées sur le large tapis d’un salon à l’aspect gothique,sous le regard de Maître Simon, qui prenait son petit déjeuner.Leurs bras étaient entravés autour du torse et leurs poignets cadenassés dans le dos de l’autre, tandis que ...
    leurs lèvres se touchaient en enlaçant un large gag-ball commun, et leur regard était plongé dans celui de l’autre.La taille des Sissies était enserré dans un étroit et épais corset de latex noir, dont les jarretelles retenaient des bas soie assortis, glissés dans des ballets boots, et leurs jambes étaient entravées de plusieurs larges sangles de latex, leurs empêchant le moindre mouvement.Leurs clitos bagués étaient déjà violet de l'excitation de leur situation et de la douceur de leurs bas qui se caressaient à chaque mouvement dans leurs entraves.“ - Par qui vais-je commencer ? ”Demanda Maître Simon, en attrapant les longues queues de cheval roses des Sissies dans chacune de ses mains, tandis qu’un de ses pieds poussait en alternance les maxi plug qui dilataient le cul des deux soumises en vibrant doucement, bien calés entre leurs fesses blanches, qui portaient chacune les traces de cravache de la veille.Avec perversité, Maître Simon les avait obligées de s’infliger leurs punitions mutuellement sous son étroite surveillance, avant de les entraver pour la nuit .“ - MMMMMMMPPHHH !!! MMMMPPHHH !!! ”Gémirent les soumises, en essayant d’échapper à l’emprise des mains du Maître, leurs regards remplient de crainte.“ - N’ayez pas d’inquiétude, petites salopes ,vous y passerez toutes les deux ! ”Ironisa Maître Simon en commençant à détacher les jambes de Géraldine, mais en rattachant immédiatement celles de Slutty, en lui poussant un peu plus son plug dans son anus déjà agréablement ...
«1234»