1. Toutes des petites salopes (1)


    datte: 03/01/2019, Catégories: Inceste, Auteur: Botran,

    Liste des personnages principaux qui composeront au fil des chapitres mon histoire : Anthony, moi. Jenifer, ma petite sœur. Gregory, mon père. Jessica, ma mère. Magalie, ma copine. Clémentine, la petite sœur de Magalie, ma belle-sœur. Chloé, la grande sœur de Magalie, ma belle-sœur. Johanna la cousine de Magalie. Johnny, le copain de Johanna. Laura, la meilleure amie de Johanna. Audrey, une amie de Johanna. Eva, une collègue et amie de Magalie. Danny, le copain d’Eva. Marie, une collègue de Magalie. Sophie, une jeune intérimaire à mon travail. Lucile et Meg, des jeunes en CDD à mon travail. Benoit, le copain de Lucile. Marion, une amie d’enfance de Magalie. Chapitre 1 : Jenifer Mes parents forment un couple certainement étrange, mon père Gregory étant un dragueur compulsif et ma mère Jessica une femme plutôt sur la réserve et même frigide. Ils ont toujours eu une attitude très spéciale l’un envers l’autre, à chaque repas que ma sœur et moi passons avec eux, nous ne pouvons que constater leur manque de complicité. Ils ne semblent pas s’attirer l’un l’autre. Chacun se dévisage ou s’observe brièvement sans désir ni passion. Pourtant, ma mère est à mes yeux l’une des femmes les plus désirables qu’il m’eut été possible de connaître. A 42 ans, elle arrive à me faire bander sans le moindre problème, malgré sa garde-robe restreinte et son style plutôt austère. Les traits de son visage sont fins et les rides naissantes suffisamment discrètes pour qu’elle demeure attirante. Son ...
    regard aux yeux noisette est froid mais dégage aussi une innocence et une timidité qui lui sont propres. Ses longs cheveux noirs et lisses lui arrivent jusqu’au haut des fesses, et sont coiffés en frange pour lui barrer le front et intensifier son regard. Elle mesure environ 1m60 pour 60 kilos, sa poitrine certes un peu tombante mais bien formée me ravit, même si des décolletés ne risquent pas de dévoiler ses seins. La courbure de ses hanches devient plus généreuse de par son âge, un ventre presque plat et une chute de reins dessinent parfaitement sa silhouette, accentuée par des jambes fines et musclées, et surtout un fessier encore très rebondi et sculpté par des séances de sport qu’elle pratique seule dans son bureau à la maison. Ma mère travaille dans un cabinet d’assurance et a des horaires de bureau. Elle vit donc parfois en décalé avec mon père qui lui est pizzaiolo. Même s’il est patron de sa propre affaire, il travaille souvent 7 jours par semaine, mais essaie du mieux qu’il peut d’être là pour passer le maximum de temps avec nous. Fort d’un physique autrefois avantageux, il est maintenant l’archétype du récent cinquantenaire qui s’est laissé aller durant quelques années. Malgré un ventre et des poignets d’amour solidement attachés à la ceinture abdominale, un visage aux joues arrondies et aux yeux bleus qu’il pense charmeurs, et une tignasse brune mal coiffée, mon père est persuadé qu’aucune femme ne saurait lui résister, ce qui lui vaut souvent quelques petites ...
«1234»