1. Pauline - Années étudiantes (12)


    datte: 03/01/2019, Catégories: Inceste, Auteur: cocolst,

    Chapitre 12 • Je t’ai dit que cette robe te va très bien ? • Pas moins de dix fois environ. • Tu ne veux pas me dire qui te l’a offerte ? • Un ami. • Elle a dû couter cher. • Je ne sais pas. Tu peux m’aider à enlever le nœud ? Nous étions chez ma tante pour fêter Noël en famille. Mon père m’avait proposée de rester à sa nouvelle maison au cas où je ne me sentais pas trop, fatiguée que la police m’appelle 3 fois par jours pour que je fasse une déposition. Mais, je préférais m’éloigner un peu. Et puis, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu mon cousin Adrien qui présentait enfin sa petite copine à la famille. Mes grands-parents étaient de la partie aussi. Et du coup, faute de place dans la maison, je dormais avec mon père. Il était deux heures du matin, en pleine nuit de Noël, les paquets ouverts. Mon père sortit du lit, nu, défit la ficelle de la robe. C’était bien parce que j’avais fait une promesse à André que je la portais, parce que je n’en avais pas eu envie. Je n’avais pas envie de grand-chose d’ailleurs. La robe glissa sur le sol, mon père me pris par les hanches et se colla à moi, sa verge était dure. Il m’embrassa dans le cou... Geste qui m’a plus d’une fois électrisée dans le passé, mais pas cette nuit. Ca ne me faisait ni chaud, ni froid. Je me suis doucement détachée de lui, je ne voulais pas le brusquer. J’ai ramassé ma robe que j’ai posée sur la chaise, il est allé m’attendre dans le lit. Je lui demandais • Qu’est-ce qui t’excite comme ça ? • Toi. Vraiment, ...
    tu étais très jolie. • Ce n’est pas plutôt la copine d’Adrien... Merde, elle s’appelle comment déjà ? • Charlotte... Heu, non. Disons qu’elle a de quoi exciter les mecs mais... Toi, c’était le raffinement, et elle... Le très bas de gamme. • Ha oui ? T’as pas aimé sa micro-jupe ultra moulante ? T’étais juste en face d’elle à l’apéro, tu devais avoir une vue parfaite sur sa petite chatte. • Comment sais-tu qu’elle n’avait pas de culotte ? • Tout le monde l’a vu, même papy qui commence à ne plus voir clair. Tu sais ce qu’il m’a dit ? "Qu’elle ne porte pas de culotte c’est une chose, mais elle n’est pas obligée de tout montrer à tout le monde..." Ca le fit rire, mais pas longtemps lorsqu’il me vit enfiler un tee-shirt et un string pour dormir. Il ne dit alors rien, je me suis couchée dans ce petit lit, j’ai éteint la lumière en lui disant "bonne nuit". Il a attendu quelques secondes avant de me demander • Tu m’en veux toujours ? • De quoi ? • Ben... D’avoir été aussi brutal l’autre fois. T’as encore mal ? • Je sens encore un peu, mais je ne t’en veux pas. C’est moi qui t’es demandée de le faire de toute façon. • Alors, qu’est-ce qui se passe ? Même lorsque t’étais avec Thomas tu n’étais pas si sage. • Je ne sais pas, je n’ai pas envie, c’est tout. Je n’ai même pas envie de me toucher. • Ha... Bon, lorsqu’on sera à la maison, n’ouvre pas ton cadeau alors, il faut que je le change. • Celui que tu ne voulais pas amener ? Pourquoi, il y a quoi dedans ? • Je n’avais pas trop d’idées, ...
«1234»