1. La fille de mon hôte


    datte: 08/01/2019, Catégories: Anal, Première fois, Hardcore, Auteur: Rddr69,

    Il y a quelques mois, à l'aube de mes 30 ans, j'ai décidé de partir voyager pour une longue période. Mais cela nécessite parfois un budget conséquent. J'ai alors commencé à faire du volontariat dans des familles, pour aider dans des tâches ménagères ou petits travaux, en échange d'un hébergement gratuit. Je suis arrivé dans un pays anglophone et j'ai trouvé une famille pour m'accueillir. La mère était en déplacement professionnel. Il ne restait alors dans la maison que le père et sa fille que j'appellerai ici Léa. Une charmante jeune fille d'à peine 20 ans, timide mais souriante.Les premiers jours passèrent normalement, elle était discrète et se montrait peu en dehors des repas. Je disposais d'une chambre et d'une salle de bain située juste à côté. J'étais souvent le dernier à me coucher dans la maison. Un soir, après avoir pris ma douche, pensant être le seul éveillé, je sortis de la salle de bain en boxer pour faire les 2 mètres qui me séparaient de ma chambre. Je tomba nez à nez avec Léa. Elle était surprise autant que moi. Elle me regarda de haut en bas, fit un petit sourire et me dit "sympa'' en anglais et en riant doucement.Elle est ensuite repartie dans sa chambre, moi dans la mienne. Je me suis dit qu'elle n'était peut-être pas si timide... Le lendemain matin, j'étais chargé d'entretenir le jardin. La chaleur commençait à s'installer. J'enleva mon t-shirt pour avoir moins chaud. En faisant une pause, je regarda autour de moi puis je la vis à la fenêtre de sa ...
    chambre, en train de me regarder. Je fis un petit sourire qu'elle me rendit. Le jour suivant, pendant le repas de midi que nous prenions avec son père, elle commença à me faire du pied sous la table. Je devins rouge de gêne tandis qu'elle continuait à me lancer ses petits sourires en coins. Son père ne remarquait rien, trop occupé à répondre à ses mails. Je repris mes travaux l'après midi. Lorsqu'ils furent terminés, je décida de regagner ma chambre. Je trouva mon lit complètement défait. En voulant le refaire, j'attrapa mon oreiller. Il était humide... une partie des draps aussi. Je m'approcha alors du matelas et senti sur les draps un parfum qui ressemblait à celui de Léa. Quand aux parties humides, c'était sans aucun doute de la mouille. Elle s'était fait plaisir sur mon lit et avait fait en sorte que je le sache.Je ne pouvais pas changer les draps pour ne pas éveiller les soupçons de son père. Et en même temps, le fait de dormir dans ces mêmes draps m'excitait fortement. Par endroits, on sentait son parfum, son message était assez clair... Le lendemain, je reprenais mes travaux en extérieur, je me tourna vers la maison, elle me regardait depuis la fenêtre de sa chambre, elle leva soudainement son t-shirt pour montrer sa poitrine, attendit quelques secondes puis le baissa. Elle me fit un grand sourire puis partit. Lorsque mes travaux furent terminés, en début d'après midi, je me dirigea vers ma salle de bain pour prendre une douche. Je me déshabilla, tira le rideau et surprise! ...
«1234»