1. Souvenir première rencontre


    datte: 08/01/2019, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Anibelle,

    Ça fais six mois que j’ai rencontrée Didier, c’est un amant exigeant a qui je dois obéir . Il m’a transformée aussi bien moralement que physiquement . Avant j’étais une bourgeoise sexy qui aimais exciter les hommes mais qui n’était qu’une allumeuse. Didier m’a transformée en objet de plaisir , en putain soumise. Six mois de transformations il me model suivant son désir et a fait de moi ce que je suis aujourd’hui . Mon mari a vu cette transformation opérée sur moi de jour en jour, au début il profitait de ma nouvelle nature, mais voyant l’évolution spectaculaire il a voulue me convaincre de ne plus voir cet homme , mais rien ‘y a fait . Didier et un homme marié militaire de carrière, beau, grand , musclé, autoritaire et macho . Il se croit irrésistible, revendique être un homme a femme et un grand baiseur. Je ne l’aime pas, si ce n’est qu’il est beau et musclé et qu’il a sus me parler avec une telle assurance et persuasion la première fois que je l’ai rencontrée. Il m’a immédiatement mis au parfum , m’a fait ravalée ma fierté de bourgeoise , qu’il fallait pas jouer la femme honnête avec un mari trop occupé pour bien s’occuper d’elle . Tu trompe ton mari m’a-t-il dit , alors pas de cinéma avec moi , t’es une salope une putain qui veux de la bite et moi j’ai que de la bite a te donner , t’as compris salope . Tes yeux de vicieuse en disent long , ta grande bouche semble avoir été faite pour avaler de la bite et tu vas en avaler putain. Il n’avait vraiment rien pour me plaire et ...
    la première fois qu’il m’a dit ça je voulais partir. Mais comme j’étais dans sa voiture en pleine campagne au bord d’un étang je ne voyais pas se que je pouvais faire. Il a commencé a m’embrasser et me caresser dans la voiture , et s’il me répugnait , j’avoues que j’aimais ça , je ne peux dire pourquoi , si s’était le fait du changement , de l’adultère qui était une première pour moi , mais sa bouche et sa langue était bonne , ses caresses commençait a me réconcilier , c’est vrais qu’il semblait doué pour s’occuper d’une femme le salaud. J’avais bien eu des flirts depuis mon mariage, des petites aventures érotiques, mais cette fois je savais que c’était le grand saut de l’adultère. Didier venait de me le dire et dans la situation ou je me trouvais, que je sois consentante ou non, je devais y passer car l’homme ne voyait pas d’autres solutions . Didier a décidé que nous allions faire ça sur le capot de la voiture , il m’a dit de quitter ma culotte et que désormais il m’interdisait de porter une culotte sous ma jupe. Lui , cet homme que je ne connaissais même pas m’interdisait , je ne répliquais pas mais je bouillais. Il prit sont ton d’adjudant chef pour rappeler a l’ordre de quitter ma culotte . Debout, devant le capot de la voiture je quittais mas culotte devant lui en comprenant que je dois obéir à ses ordres. Il me dit de remonter ma jupe pour lui montre ma petite chatte de pute. En même temps il déballait son muscle de baiseur qui plait soit disant tant aux femmes. Je fus ...
«1234»