1. La femme, la petite bite et moi. 1er jour 2/2


    Datte: 09/01/2019, Catégories: Entre-nous, Hétéro Auteur: Romainro,

    Sonya et moi restons seul un moment dans le salon, Patrice n’est toujours pas revenu de la cuisine avec le champagne. Je lui demande alors si elle a aimé, elle me répond un « oui » qui en dit long. J’ose alors lui demander s’ils ont déjà pratiqué la sodomie. Elle me dit qu’ils ont déjà essayé mais sans grand succès parce que Patrice était tellement stressé qu’il en perdait son érection. Je viens m’assoir à coté d’elle et lui dit: « On voit que vous êtes très amoureux l’un de l’autre et que Patrice souffre énormément de ne pas pouvoir lui même te donner du plaisir sexuel comme il le voudrait. J’aimerai essayer un truc après, tu me fais confiance? » En finissant de parler je remarque qu’elle a une larme au yeux, elle me sourit et m’embrasse sur la joue et me dit « Oui je te fais confiance. Si tu arrives à faire quelque chose pour nous ça serait magnifique. » Je lui rend son bisou sur la joue et regagne ma place juste au moment où Patrice nous rejoint enfin. Nous reprenons notre apéritif dans un grand silence, j’ai l’impression que ma présence dérange alors je leur demande si je peux utiliser leur salle de bain pour prendre une douche, ce qui devrait leur laisser le temps de faire discuter entre eux. Après je verrai si je reste encore un moment avec eux ou si je m’éclipse. Je laisse mes habits dans le salon et Patrice me montre la salle de bain. J’enlève mon peignoir, je passe aux toilettes me vider la vessie et je vais me rincer. Cela doit bien faire 20 minutes que je suis ...
     dans la salle de bain, quand je me décide à sortir. J’ouvre sans faire de bruit la porte, toujours dans mon peignoir je me dirige doucement vers le salon quand j’entends des gémissement. Je me rapproche et je vois que Patrice se fait sucer, il a la tête pencher en arrière et caresse les cheveux de sa femme. Je continue à m’approcher mais cette fois en faisant un peu de bruit pour leur signaler ma présence, Sonya ne s’arrête même pas un instant sa pipe et Patrice me regarde avec un grand sourire et me fait signe de m’approcher. J’ai mon idée depuis tout à l’heure derrière la tête alors je m’avance, je pose ma main dans le haut du dos de Sonya et la caresse en descendant. Une fois ma main sur une de ses fesses, je m’agenouille et la caresse à deux mains. Mes caresses écartent de plus en plus ses globes fessiers pour me dévoiler son petit trou, qui d’après ce que j’ai compris est encore vierge. Je lève la tête vers eux, Patrice profite toujours de la bouche gourmande de sa femme mais il a changé de position du coup maintenant elle lui lèche la nouille mais aussi le cul. Je me penche vers son cul à elle que je me met à lécher. Sous mes coups de langue je sens que son trou est très serré, j’y dépose le plus de salive possible avant de remplacer ma langue par un doigt qui se met à lui masser le cul sans même essayer de la pénétrer. Ma langue passe de nouveau à l’action, elle est déjà un peu plus ouverte alors après l’avoir bien lécher j’enfonce doucement le début de ma langue dans son ...
«123»