1. PokémonVR (19)


    Datte: 10/01/2019, Catégories: Partouze

    Nous poursuivîmes notre aventure à l’est de Céladopole, où, avant que nous ne le vainquissions, un Ronflex endormi empêchait toute progression. Nous pûmes alors atteindre la fameuse route « piste cyclable ». Son nom provient du fait que le joueur, afin de la traverser, doit monter sur sa bicyclette sans possibilité de descendre. Bien que les événements terribles que nous avions vécus précédemment occupassent la quasi-totalité de nos esprits, nous nous demandâmes comment Secoya avait pu contraindre le joueur à ce mode de déplacement. La réponse fut simple : un mur invisible ne nous laissait pas passer sans que nous fussions sur nos vélos. Nous quittâmes alors la ville pour nous rendre sur la prochaine route. Nous vainquîmes tous les PNJ, majoritairement des motards, tout en chevauchant nos bicyclettes. La route se composant d’une pente assez raide, nous accélérions très rapidement ; un vent frais et agréable caressait notre peau tandis que nous avancions. Si ce jeu n’avait pas pris une aussi terrible tournure, nous aurions pu profiter de ce moment. Cependant, je crus déceler un léger sourire sur les lèvres d’Ayaka tandis que le vent balayait sa douce chevelure brune. Je décidai alors de fermer les yeux tandis que je poursuivais ma descente ; un sourire naquit de lui-même sur mon visage. Notre petit groupe, composé des dix bêta-testeurs encore en vie, fit une halte au centre Pokémon de Parmanie, la ville accueillant la cinquième arène. Le champion, Koga, est un spécialiste des ...
     Pokémon de type Poison, un type ne devant aucunement être sous-estimé. Comme nous en avions l’habitude, nous nous regroupâmes à l’entrée de l’arène afin de discuter stratégie. -Si je peux me permettre, dis-je avant que la réunion stratégique ne débutât, j’aimerais passer par le Parc Safari avant d’affronter Koga. Chacun des membres du groupe me regarda avec un regard vide. Un frisson glacial me parcourut alors tandis que je fixais leurs yeux trahissant la fatigue générale. -Tu as raison. C’est pour Surf ? demanda Ayaka. -Pas seulement. J’ai besoin d’un Leveinard. Lorsque je prononçai le nom de ce Pokémon, Ayaka esquissa un léger sourire en s’agrippant à mon bras. Elle ne connaissait que trop bien mon Leuphorie, celui qui, lors de plusieurs tournois, lui avait donné beaucoup de fil à retordre. -Dans ce cas, je propose que nous y allions tous, annonça alors Loser. Récupérer l’attaque Surf nous donnera une arme supplémentaire contre Koga. Surf, une capacité de type Eau, est l’une des plus puissantes attaques de ce type. Elle permet également de se déplacer sur l’eau, la rendant primordiale pour la suite de notre aventure. Nous nous lançâmes tous un regard d’approbation avant de nous mettre en route pour le Parc Safari, au nord de la ville. Nous entrâmes dans un grand bâtiment aux murs gris et au toit orange. À l’intérieur, un PNJ, portant une tenue intégralement vert foncé, semblait nous attendre. Nous avançâmes dans sa direction jusqu’à nous trouver juste devant lui. -Bienvenue ...
«1234...7»