1. Pulsions bisexuelles 2


    Datte: 10/01/2019, Catégories: Anal Gay Mature,

    Je vais vous raconter notre deuxième rencontre avec Julien.À la suite de notre première rencontre avec lui, nous avons gardé contact, que ce soit par mail ou par SMS. Cécile et moi faisions l’amour différemment depuis notre trio. Nous nous laissions davantage aller à nos désirs, et étions à l’écoute l’un de l’autre. Par exemple, quand elle me suçait, elle me glissait parfois un doigt dans l’anus, pour mon plus grand bonheur. Nous discutions parfois de notre amant sur l’oreiller, et ça nous excitait beaucoup tous les deux, on finissait toujours par faire l’amour quand nous en parlions. Nous avions tous les deux envies de recommencer. C’est donc tout naturellement que nous avons proposé à Julien de venir chez nous entre les fêtes de fin d’année.Le jour venu, ma femme et moi étions un peu anxieux : est-ce que ça allait se passer aussi bien que la première fois, ou bien étais-ce seulement la nouveauté qui nous avait excités ? Nous aurions bientôt notre réponse.Julien est arrivé chez nous vers 16h. Je l’ai fait entrer et l’ai embrassé sur la bouche pour le saluer, pendant que ma belle était encore dans la salle de bain pour se préparer. J’ai proposé une bière à Julien, et nous sommes installés au salon. Au bout de quelques minutes, Cécile est venue nous rejoindre, vêtue simplement d’un soutien-gorge et d’une culotte roses. Elle embrassa notre invité sur la bouche et s’est installée près de moi.Très vite, sa tenue a fait son petit effet : je bandais, et j’imagine que Julien ...
     aussi devait être dans le même état. Nous avons discuté un petit bout de temps et la discussion a bien sûr dérivé sur le sexe. Notre amant nous remerciait encore de notre ouverture d’esprit, et d’avoir réalisé un de ses fantasmes la dernière fois. Ma belle a dit qu’elle aimerait bien réaliser le sien : sucer deux hommes en même temps et qu’ils jouissent sur ses seins. En prononçant cette phrase, elle a dégrafé son soutien-gorge et a laissé apparaitre sa poitrine.Je me suis levé et me suis approché de Julien pour le déshabiller. Il en a fait de même avec moi, et nous étions tous les deux debout, totalement nus face à Cécile. Elle s’est mise à genoux entre nous deux et a commencé à nous sucer et nous branler alternativement. Elle y prenait du plaisir et ça se voyait sur son visage. Julien et moi nous embrassions et nous caressions. Après quelques minutes, je sentais le plaisir monter, je l’ai prévenu et j’ai joui sur ses seins. Julien n’a pas tardé à en faire de même. Ma belle se caressait les seins couverts de nos spermes. Cette vision m’excitait au plus haut point.Cécile est partie à la douche, et Julien et moi étions toujours au salon assis l’un à côté de l’autre, nus. Nous nous touchions tous les deux, nous nous branlions. J’ai demandé à notre invité s’il voulait que je le branle avec mes pieds, ce qu’il accepta sans hésiter une seconde. Face à face sur le canapé, je commençais les va-et-vient sur son sexe. Très vite, son sexe a retrouvé toute sa vigueur. J’ai lui ai tendu un ...
«123»