1. Ma relation avec mon maitre (1)


    Datte: 11/01/2019, Catégories: Hétéro Auteur: Clairounette38,

    J’écris aujourd’hui ce récit pour parler de la profonde relation qui me lie avec mon maitre, cet homme qui depuis quelques temps déjà contrôle ma vie sexuelle avec mon consentement évident et bouleverse ma vie sexuelle. Pour commencer par me présenter sommairement, j’ai 19 ans, je suis de l’Isère et je travaille dans une crèche en tant qu’auxiliaire. Je suis grande (1m75) et fine (55Kg), une poitrine tout à fait normal avec un petit bonnet B. Blonde avec les cheveux longs et les yeux bleux. Sexuellement j’ai toujours eu un comportement libéré, découvrant les joies de la chair vers mes 15 ans avec pour commencer de simples préliminaires puis vers mes 17 ans mon premier rapport avec un homme bien plus vieux rencontré sur internet. À partir de ce moment-là j’ai toujours repoussée mes limites en commençant à me familiariser avec la sodomie, découvrant mon corps et ses aspects grâce à mes doigts. En terminale, me sachant désirable et souhaitant obtenir de biens meilleurs résultats en mathématique, je me lançai dans une opération de séduction de mon professeur et j’obtenu gain de cause puisqu’en échange de fellations régulières il me notait très largement. Cet épisode d’un an ne connut fort heureusement aucune conséquence pour lui comme pour moi et désormais espacé de quelques centaines de kilomètres la perspective d’ennuis semble aujourd’hui bien loin. Obtenant mon bac et postulant immédiatement pour travailler après quelques formations je ne me créai pas un cadre extrêmement ...
     propice au développement de ma vie sexuelle comme je le pouvais au lycée, coucher avec des enfants dont les plus âgés avaient environ 3 ans n’était pas dans mes plans. Je m’inscris donc sur un forum de discussions sexuelles pour discuter avec de nombreux hommes et combler mon appétit sexuel insatiable. C’est là que j’ai pu commencer à discuter avec mon maitre, dont je tairais le nom. Un homme charmant mais aux envies sexuelles déjantées et qui me comblait totalement par sa façon de me parler et ses défis tous plus fous et c’est de cela dont je vais vous parler dans ces écrits. Après de premiers échanges cordiaux où lui et moi posions les bases de notre relation virtuelle et les fondations de ma soumission la première des consignes que je reçu me déstabilisa quelque peu. Outre le fait que désormais j’avais ordre de dormir entièrement nue chaque nuit, je devais désormais, et ceci à chaque jour que Dieu fait, enfoncer le manche de ma brosse à cheveux à l’intérieur de mon anus. Bien que j’avais déjà pratiqué l’anal et que cela ne me faisait pas peur, je ne pouvais m’empêcher de penser aux conséquences d’un tel rituel matinal. Et si je me faisais mal ? Toutes ces questions se bousculaient en moi mais je n’en faisais pas part et je me mis au travail dès le premier matin. Après une courte nuit dans ma tenue d’Eve, je me levai et pris donc ma brosse à cheveux. Pendant quelques minutes je titillais l’entrée de mon anus tout en caressant mon clitoris et en tentant de me détendre au ...
«123»