1. Mon nom est Angie [8]


    datte: 23/01/2019, Catégories: Gay, Première fois, Transexuels, Auteur: AngieTv,

    Cela fait deux ans et demi que je n’ai pas écrit mes expériences sexuelles en tant que travesti.Pour résumé, depuis que j’ai pu assouvir mon fantasme (chapitre 7) j’ai couché avec plusieurs fois ce même homme et avec d’autres, mais très peu jusqu’à la fin de mes études. Faut dire que je suis plutôt sélective.Pour ce huitième chapitre, je vous raconterai ce qu’il s’est passé depuis jusqu’à maintenant et plus particulièrement un passage qui mérite d’être posté ici. Je commence.Après avoir fait 1 année d’études en me débrouillant seul dans mon appartement à Nîmes, je suis revenu chez mes parents, car je n’avais pas envie de continuer ces études qui ne me plaisaient pas vraiment.Retour à la case départ avec toutes les affaires d’Angie chez Sandra, mon ami travesti. Le souci est que le retour chez mes parents est synonyme de « pas tranquille pour Angie » et surtout pour trouver des plans cul et les faire venir chez moi. Hors de question de prendre des risques.Je repris les études à mon ancien établissement que j’avais quitté 1 an plus tôt après l’obtention de mon baccalauréat, en première année de BTS. Ce fut une première année tranquille pour Angie. Sans affaire, je n’ai jamais pu vraiment me travestir comme je voulais. Dès que je le pouvais, j’enfilais un string ou des bas de ma mère quand elle n’était pas là et mon frère aussi. Après avoir fait 1 année d’études en me débrouillant seul dans mon appartement à Nîmes, je suis revenu chez mes parents, car je n’avais pas envie de ...
    continuer ces études qui ne me plaisaient pas vraiment. Et moi, j’avais une copine… Et pas mal de boulot aussi.Dans mon ancien établissement, une fille retînt mon intention, ou plutôt, un garçon transgenre que je nommerai Morgan. C'est-à-dire qu'il avait tout d'une fille, mais c'était un garçon. Il avait des traits fin, des yeux bleus et des cheveux blonds bouclé. Son visage était une véritable énigme pour ceux qui le voyaient pour la première fois. Son corps fin et fragile était très intriguant et charmant… Enfin pour moi. Je savais exactement ce qu'il ressentait et c'était une vraie femme à l'intérieur. Pas une folle, fétichiste de la lingerie, hyper maquillé etc., il était tranquille et réagissait comme une femme de son âge, il s'habillait très bien sans en faire trop, pas de talon, mais de jolis ensemble jean/basket et t-shirt ou chemisier.La première année passa, puis aux milieux de la deuxième année, j'ai fait quelque chose qui changera à jamais la relation que j'avais avec mon meilleur ami.Vers février de cette année, je demandais Morgan à devenir "son ami" sur un réseau social. Je ne lui avais jamais parlé auparavant, mais j'étais décidé de parler de mon secret avec lui, histoire d'avoir un contact proche de ce que je pouvais ressentir et pourquoi pas, partager des expériences sexuelles ou de vie. Cette demande acceptée fit l'objet d'une explosion pour mes amis. Car on peut voir les « nouvelles amitiés ». On me demanda pourquoi lui, si j'étais passé de l'autre lui, etc. ...
«1234»