1. La belle inconnue du cinéma


    Datte: 27/01/2019, Catégories: Masturbation

    Un après-midi pluvieux où je m’ennuyais dans les rues d’une ville de province, je suis entré dans un cinéma à la fois pour me protéger de la pluie qui redoublait d’intensité et pour aussi passer le temps.Je pris un billet sans me soucier du film ni même du fait que celui-ci était déjà commencé. Le film à l’affiche était « L’Amant » de Jean-Jacques Annaud. Pour ceux qui connaissent, cela a une certaine importance dans ce qui va suivre.A mon entré dans la salle, je fis un tour d’horizon pour voir où je pouvais m’assoir. La salle était quasiment vide. Il n’y avait à peine 10 personnes. J’avais donc largement le choix. Quand tout à coup, mon regard fût accroché par une brune aux cheveux tombant sur la nuque assise au centre de la rangée au bout de laquelle je me tenais debout.Elle était là seule dans la rangée, vêtue d’un caraco blanc et d’une mini jupe foncée. Comme attiré par aimant, je m’assois à coté d’elle.Quand l’héroïne couche avec son amant pour la première fois, les images semblent éveiller quelque chose en elle. Elle se dandine un peu sur son fauteuil comme si elle ne savait pas comment être bien.Je devine son envie en regardant ses tétons dardés sous son caraco. Tentant le tout pour le tout, je pose ma main sagement sur son genou nu. Elle me laisse faire, le regard rivé sur l’écran.N’étant repoussé, je m’engaillardis. Ma main remonte lentement le long sa jambe jusqu’à l’orée de sa jupe. Là, je m’arrête un instant pour guetter sa réaction, qui est sans appel car elle ...
     écarte légèrement les cuisses pour mieux me laisser le champ libre.Ma main glisse donc entre ses jambes et remonte jusqu’à sa culotte qui est déjà humide. Mes doigts, au contact du tissu, s’agitent et lui caressent le sexe.J’entends un souffle lui échapper. Je la vois se mordre les lèvres. Sa culotte est de plus en plus mouillée.Elle écarte encore un peu plus les cuisses et allonge son corps pour m’offrir une meilleure prise. J’en profite pour écarter sa culotte et lui introduire un doigt dans la chatte. Elle se cambre, râle un peu.Un doigt vite rejoint par un second. Ils vont et viennent en elle. Puis avec mon pouce, je titille son clitoris tout gonflé.Sa respiration se fait plus rapide et plus saccadé. Je la sens gourmande et ouverte à encore plus d’action de ma part.Sa main vient chercher mon sexe. Elle déboutonne mon pantalon pour le faire sortir. Elle s’applique à le branler afin de le faire durcir.Puis elle regarde autour de nous pour voir si quelqu’un pourrait nous voir. Une fois rassurée que nous ne risquons rien, elle se lève et enlève délicatement sa culotte, me tourne le dos et vient s’empaler sur ma queue qui n’attendait que cela.Là, elle mène la danse en me chevauchant. Elle va et tu viens sur ma queue à son rythme, en bougeant son cul pour ne pas trop attirer l’attention des rares spectateurs du cinéma.Mes mains glissent sous son caraco et viennent caresser ses seins. Je titille ses tétons, les malaxent et les pincent légèrement. Je les sens durcir sous mes doigts ...
«12»