1. Histoire de slips.6


    Datte: 29/01/2019, Catégories: Gay Lesbienne Masturbation

    Slip kangourou et slip brésilien.Quelques temps plus tard.Je rencontre Guy après son retour d'une mission au Danemark, il me raconte la petite aventure qui lui est arrivé sur place.- Un soir alors que l'on devait terminer un travail sur un avion, la seule technicienne encore présente étais Anja. Une belle jeune femme de plus ou moins trente ans. Elle était connue des hommes comme gardant ses distances avec les hommes et avait un comportement nettement masculin. Ce soir-là donc nous étions les deux derniers à quitter l'hangar et comme j'avais une voiture de service je lui proposais de la ramener dans la partie administrative de la base ou nous nous trouvions et ou se situaient les logements. Avant de quitter la zone technique nous devions nous changer au vestiaire. Avant d'entrer dans le vestiaire je lui proposais de se changer en premier et que j'attendrai au dehors mon tour. Elle me regarda avec un sourire et me dit "Tu ne vas pas faire la fine bouche pour te déshabiller alors que tous les collègues se rincent l'œil quand j'arrive au matin. Il n'y en aucun qui se proposent de sortir que du contraire, ils seraient bien là plus pour se régaler de la vue de mes seins et de mon cul qu'ils matent tant qu'ils peuvent. Ils croient tous que je ne vois pas qu'ils bandent quand ils se changent et Il y en a qui bande fameusement. Certains même vont jusqu'à faire des mouvement de branle sur leur slip pour m'exciter". Et d'entrer dans le local en continuant à parler "Allez vient je ne ...
     vais pas te manger, tu es le meilleur chef d'équipe que j'ai eu. Et de plus qui ne fait aucune critique sur ma vie privée malgré que je croie que tu sais que je suis lesbienne mais tu n'as jamais rien dit. Tu n'a jamais eu un geste déplacé envers moi et les autres femmes du service. Qui de mieux que toi pourrai se trouver dans la même pièce que moi pour se changer". J'accepte donc d'entrer en même temps et de me changer aussi. Anja continue "Tu n'as peut-être pas envie que je te vois en slip ou de me voir en slip. Tu pourrais peut-être te mettre à bander comme les autres". Je lui réponds que cela ne me dérange pas mais qu'effectivement à voir une belle jeune femme comme elle je pourrais avoir certaines réactions. "Tu sais les femmes ont aussi des réactions" me dit-elle tout en ôtant sa salopette de travail. "Regarde, j'ai les tétons qui bandent rien que de parler de cela avec toi. Et je ne te dis pas ce qui se passe dans mon slip, j'ai le clitoris qui bande et qui frotte sur le tissu. Ce qui m'excite encore plus". Et tout en disant cela elle s'est tournée vers moi pour bien me montrer que les pointes de ses seins sont tendues dans son soutien gorge de sport. La salopette descendant complètement apparait alors son bas-ventre. Elle porte un slip brésilien vraiment mini découpant totalement ses cuisses et formant un grand "V" sur le pubis dévoilant sa touffe noire de poils taillée en forme de ticket de tram comme disent les filles. De mon côté je viens d'ôter ma salopette et ...
«123»