1. Pauline, lesbienne mais pas que ! chap 2


    datte: 31/01/2019, Catégories: Hardcore, Voyeur / Exhib / Nudisme, Tabou, Auteur: jerem141,

    Cela fait maintenant une semaine que j'ai été baiser par le père de sandra, ma petite amie, il ne se passe pas un jours sans que je pense et repense a cette baise sauvage que j'ai eue avec lui, le lendemain de cette baise d'ailleurs il m'a donner son numéro de téléphone priver, pour pas que sa femme ne tombe sur nos message, cela fait une semaine, j'ai une boule au ventre, j'attend un message de lui depuis une semaine, pourquoi m'en envoie t'il pas?sandra n'a pas l'air d'être au courante de ce que j'ai pu faire avec son père et temps mieux je voudrais pas qu'elle le sache.c'est en début d'après midi que je reçois un sms de lui, mon cœur bat la chamade."salut ma p'tite pute ;) alors ? bien remise de notre petite entrevue?" je ne savais quoi lui répondre."bonjour, oui je m'en suis bien remise et vous?" j'attendais sa réponse comme une pucelle amoureuse."ahaha je vois. tu fait quoi la?""je sort des cours je suis en train de rentrer chez moi""prend en photo t'es seins et envoie les moi!" choquer par son message je ne savait quoi répondre."quoi? mais je suis dans la rue la" la réponse ne se fit pas attendre."je m'en fou dépêche toi! n'oublie pas, t'es ma pute! ma salope! obéis !"je me suis alors mise dans une ruelle, regardant de droit a gauche pour voir si il n'y avait personne, je dégrafais mon chemisier, libérant ma poitrine, je me pris en photo un peu gêner et les lui envoya."biiiien! t'es ma bonne p'tite pute a moi! maintenant prend ton cul et ecarte le bien pour que je ...
    vois bien ta chatte de chienne!" je m'exécuta au plus vite avant que quelqu'un me vois, je baisse mon jean, et retire mon string, sa n'était pas facile d'écarter d'une main mes grosse fesse et de prendre la photo, une fois fait je lui envoie la photo."mmmmmmh! je te veux maintenant! passe a la maison. ma petite chienne aura le droit a une récompense!"une fois arriver devant la maison, je remarque qu'il y a une voiture que je connaît, c'est l'oncle de sandra, il est gentil mais il a un regard pervers a chaque fois que je le vois, je sonne, le père de sandra m'ouvre."aaaaaaah te voila enfin!!! t'a pris ton temps ma salope! t'aime me faire languir hein! aller rentre!" je m'exécuta et je vit bien l'oncle de sandra, assis sur un fauteuil, une bière a la main."aaaaaah bonjour sa faisait longtemps qu'on c'est pas vu!" je n'osais rien répondre, son regarde me dévisageais , il me matais, plus que d'habitude."aller déshabille toi, t'es une salope oui ou non! obéis moi et tu auras le droit a ta récompense!" un peu gêner au début, je n'osais pas me déshabiller, mais je le fit quand même, je me mis toute nue, l'autre me reluquais comme un ours devant un pot de miel."t'avais raison frangin, sans ces vêtement elle est encooor plus bonne!""je te l'avait bien dit. et puis sa mouille mmmmmmmh! elle est si sucrer! un pur délice et avec se cul tu y enfonce t'a tête et tu veut même plus en sortir" il me tourne devant son frère m'écartent le cul, sa commençais a m'exciter la façon dont il parlais de ...
«1234»