1. Tapas en rut majeur


    datte: 03/02/2019, Catégories: ff, hh, ffh, fbi, inconnu, copains, Collègues / Travail, Voyeur / Exhib / Nudisme, vidéox, Oral, 69, nopéné, jeu, init, délire, humour, sf, Auteur: Hidden Side,

    Alors que mon doigt vient d’enfoncer le bouton de la sonnette, j’entends un bruit étrange provenant de l’appartement d’Angélique ; une sorte de râle, un long gémissement scandé, à peine assourdi par la porte d’entrée Non ! On dirait un mec en train de jouir ! Il n’y a aucun doute possible ; le type exprime sa satisfaction plus que bruyamment, il doit prendre un pied d’enfer. Comment dois-je réagir ? Est-ce que je suis en train de les déranger en pleine action ? À peine le carillon aigrelet a-t-il fini de retentir qu’un pas précipité se fait entendre derrière la porte, qui s’ouvre sur une Angélique effarée. — Julien ? Mais qu’est-ce que— Euh, on avait bien dit ce soir, pour l’apéro ? Une expression choquée balaye soudain l’incompréhension sur le visage de ma collègue, dont la couleur rubiconde le dispute à présent à la flamboyance de ses cheveux cuivrés. — Oh, my God On est le 19 !— Et tu as oublié. C’est pas grave, on remet ça à une prochaine fois Avant que je n’aie le temps de tourner les talons, un second visage s’inscrit dans l’encadrement de la porte, juste derrière Angélique. Une nana aux cheveux bruns, coupés en un carré très court, et aux yeux d’un bleu intense, luisants d’une étrange excitation. Elle doit avoir dans les trente ans, comme Angélique. Très séduisante. Et visiblement, elle le sait. — Tiens, tiens ! Je ne me doutais pas qu’on aurait de la compagnie ! lance-t-elle en me regardant avec un sourire éclatant.— Euh Julien je te présente Chloé, ma meilleure ...
    amie. Chloé, voici Julien, mon pffff, collègue. Je lui tends la main. Mais Chloé, ignorant mon geste, s’avance et me claque quatre bises sonores. Juste au moment où d’autres gémissements se font entendre, accompagnés d’un commentaire impossible à ignorer : — Oh oui ! Oh oui, gros salop ! OH OUI ! PRENDS-MOI BIEN ! Plus aucun doute, ça vient du salon d’Angélique. On dirait qu’il y a du monde, et qu’ils sont fort occupés ! — Oups. Je crois qu’il vaudrait mieux que je vous laisse—— VAS-Y ! FAIS-MOI DU BIEN ! RHAAAAA ! PUTAIN, C’EST(clic) Chloé éclate d’un rire sonore. Une télécommande à la main, elle vient de couper net cette tirade obscène. — C’est moi la fautive, énonce la jeune femme avec un large sourire. Une fois ou deux par mois, on se regarde des DVD de ma collection, avec Angélique. Et comme tu as pu le déduire de ces charmants cris d’amour, ce samedi, c’est soirée porno Angélique devient encore plus écarlate, si possible. De mon côté, je m’esclaffe derrière ma main levée en paravent. — Tu veux pas voir la suite avec nous ? demande l’impertinente Chloé, avec un naturel déconcertant. Incroyable ! J’en reste bouche bée. C’est quand même sacrément gonflé de sa part, de me sortir ça. Elle ne sait pas du tout qui je suis, et si je peux ou non mal le prendre Mais la situation est tellement énorme que ça en devient surréaliste. Et finalement, presque drôle ! — Non ! piaille la pauvre Angélique, tellement honteuse qu’elle me fait presque pitié. Je ne crois pas que Julien soit ...
«1234...10»