1. Matchs de footre (2)


    datte: 04/02/2019, Catégories: Partouze, Auteur: yannlakeu,

    Il se fit un silence de mort. Tout le monde s’immobilisa. Corentin sortit de mon cul et Kévin, avisant le fenêtre ouverte expliqua : - Je crois que nous avons fait un peu trop de bruit, dit quelqu’un. Les mecs se regardaient silencieusement en souriant comme des enfants qu’on vient de prendre en flagrant délit d’une bêtise pas trop grave ou même en se retenant de pouffer de rire, main devant la bouche. On sonna de nouveau. Au même moment, une voix forte se fit entendre de l’extérieur. - S’il vous plait, vous pouvez venir ? Jonathan était allé à la porte et regardait par le judas. - Putain les mecs ! C’est la voisine... elle est à poil ! Tous convergèrent vers la porte sauf Alex qui ayant remis son boxer, s’était précipité sur le balcon pour voir qui appelait de l’extérieur. Située au milieu de la pièce, j’entendis la conversation que tenait Alex tout en regardant les mecs se succédant devant la porte pour mater par l’œilleton; - Ma femme et moi on vous entends. On peut participer ? - Eh les gars, ouvrez, c’est les voisins, ils veulent jouer avec nous. Aussitôt Jonathan ouvrit et la voisine apparut effectivement complètement nue sur le seuil, suivie bientôt par son mari en slip très moulant, portant ses clefs autour du cou. Je m’étais relevée pour venir à leur rencontre. - Loïc et voici ma femme Aemi. - Amélie et voici mon mari Jonathan. - Oui... nous nous sommes déjà croisés.... - Et des amis... Alex, Corentin... - J’ai déjà vu monsieur sur le balcon tout à l’heure, dit Aemi ...
    en gloussant... juste un peu... mais cela demande désormais un examen plus approfondi. Cette remarque déclencha une cascade de rires. Puis nous fîmes le reste des présentations. Ce rapide tour d’horizon m’avait laissé le temps de mieux regarder nos hôtes. Loïc n’est pas très grand – 1,70 m selon ses dires- mais il est taillé en force. Trapus, musculeux à souhait et très blond, ce que son pubis nous apprit car il se rase menton et crâne intégralement. Sa peau est très blanche et fait ressortir ses gros tétons rosés que des pectoraux puissants laissent saillants. Il a une bite de taureau, la plus épaisse qu’il m’ait été donné de contempler. En extension, elle dégage un gros gland coloré qui se redresse très légèrement par rapport à la hampe qui pointe très dur en avant. Elle est plus courte que celle d’Alex, pas de beaucoup, mais celà lui donne un air massif très affriolant. Une magnifique paires de roustons gros et lourds complète ce beau panorama qui donne immédiatement envie se s’y intéresser. Aemi est encore plus petite que son mari. Elle dépasse à peine 1,55 m, c’est dire que parmi les solides gaillards qui m’entourent, dont aucun ne fait moins d’ 1,81, elle parait minuscule. D’origine vietnamienne, elle est extraordinairement bien proportionnée. Elle a de petits seins mais tout ronds et qui pointent en avant comme le nez d’un concorde. Ses petites fesses sont de la même rondeur, d’un galbe parfait et bien ferme, si parfaites qu’on dirait qu’elles sont été sculptées par un ...
«1234...»