1. Laure-Anne 4 ( la surprise )


    datte: 04/02/2019, Catégories: Lesbienne, Première fois, Auteur: Grenoddor,

    « j’ai n’est pas préparé la chambre d’amis » me dit ma tendre cousine, alors que je la suivais dans la sienne où mes affaires se trouvaient « on va dormir ensemble, tu veux bien? »« tu as eu raison » lui dit je « on pourra discuter jusqu’à point d’heures et faire des cochonneries »Accroupi devant ma valise pour prendre une culotte propre, un t-shirt et un short, j’en profitais pour finir de sécher mes parties intimes; Laure-Anne était allongé en travers sur le lit son peignoir ouvert, occupé à rêvasser, se caressant le ventre avec ses ongles, j’enfilais mes vêtements à la hâte, me plantais devant elle et lui dit « on va manger ? » elle lâcha un oui sans conviction et comme elle ne bougeait pas, je me penchais et embrassais son pubis et lui dit« y‘a de la pizza aux poils » elle éclate de rire et se lèveApres avoir nettoyé la marre de pisse du salon, nous dégustions la pizza et la conversation allait bon train, lorsque je lui lance« tu as eu d’autre expérience avec une femme depuis que tu l’as fait avec moi ? »« tu trouves que j’ai faits des progrès ?« plutôt oui » et je lui fis un large sourire« merci » dit-elle « en fait oui, avec une collègue de boulot qui ne laisse rien paraitre, elle est très jolie, brune les cheveux courts, nous avons un hobby en commun et elle voulait que nous en débattions un soir chez elle, et puis dans des conversations anodines je lui ai avoué avoir eu une expérience avec une personne du même sexe » Elle plongea son regard dans le miens, caressa ma ...
    joue du revers de son index et reprend « elle est très tactile et nos regards en disaient long sur nos envies, ça s’est fait naturellement, du plaisir partagé, elle est complètement épilée et paradoxalement elle raffole de chatte blonde ou rousse, comme quoi, y’a pas de règle, j’aime le plaisir des deux sexes, Louis s’occupe bien de moi, c’est le bonheur dans ma culotte » et elle éclate de rire« je m’en doute un peu » lui dit je « Louis a une bite énorme »« Louis t’a montré sa bite ? me dit elle étonnée« N’oublie pas qu’on est du même âge et qu’on a été élevés ensemble, petit nous prenions nos bains et plus grand on a beaucoup joué au docteur et c’était pratiquement toujours lui le docteur, la cabane dans l’arbre a beaucoup servi à ça, personne ne nous voyait et au moindre bruit suspect on était vite rhabillés« Vous avez été jusqu’où » me demande t’elle curieuse« masturbation, fellation, éjaculation pour moi et lui passait son temps à me toucher les seins, écarter ma chatte et mon cul dans lequel il mettait un doigt dedans de temps en temps, le jour où il a compris qu’il pouvait lécher tout ça, j’y prenais plus de plaisir.« Et tu lui mettais pas un doigt dans le cul toi aussi ? » finis t’elle par me demander« Surtout pas, ça c’était interdit, il a jamais voulu »« Et ben il a bien changé ton cousin » me dit Laure-Anne en rigolant et se lève d’un bon, se dirige vers la chambre et revient en secouant un énorme godemichet noir à double gland . « il adore ça maintenant, on s’encule ...
«1234...9»