1. L'association et le sexe


    Datte: 06/02/2019, Catégories: Anal Hardcore, Mature,

    En cette fin d'année, je me rends comme d'habitude dans l'association ou je viens aider une ou deux fois par semaine.Bernard le responsable m'appelle et m'informe qu'un inventaire doit être fait.C'est un homme à lunettes de taille moyenne dans la cinquantaine, ni beau ni laid qui est loin de m'intéresser.Il me demande de venir pour aider le lendemain matin qui se trouve être un samedi.<<pourquoi moi, tes employées peuvent faire sans moi le travail pour lequel elles sont plus compétentes>>.<<elles ne sont pas disponibles ou ne veulent pas travailler plus que leurs horaires normaux sans être payées, c'est pour ça que je demande à des bénévoles donc à toi qui est la seule présente aujourd'hui>>.Je ne suis pas très convaincue par l'argument mais j'accepte de venir aider.Donc le samedi matin j'arrive dans les locaux de l'association et je constate que je suis seule avec lui.Nous discutons pendant quelques instants puis il me demande de lui amener des documents.<<le dernier état dont j'ai besoin est dans un dossier rangé dans cette étagère>>.Je me dirige vers le lieu qu'il m'indique.Je cherche les documents, les noms des dossiers sont écrits en gros caractères au feutre et je m'aperçois facilement que celui que je cherche est classé en haut de l'étagère ce qui m'interpelle.Je prends un escabeau rangé dans une petite pièce adjacente qui sert de débarras et le déplie.L'escabeau qui est vieillot est un peu bancal et je ne suis pas rassurée, à part grimper les premières marches qui me ...
     permettent encore de me tenir je ne me vois pas debout sur la marche supérieure et en plus si je dois lever les bras pour att****r un dossier la position est périlleuse et je risque de tomber.<<je ne vais pas monter la dessus, c'est trop risqué>>.<<ne t'en fais pas je vais te tenir pour que tu ne tombes pas>>.Pendant que, pas très rassurée, je monte les marches, en me tenant à l'étagère, il me soutient en mettant ses mains sur mes hanches.Debout sur la marche supérieure j'att**** le dossier que le responsable veut.En tournant la tête je remarque que sans gêne Bernard mate mes fesses, je comprends que c'est lui qui a placé intentionnellement les documents en haut de l'étagère.Une fois que j'ai entre les mains le dossier demandé je fais un mouvement avec mon corps pour redescendre et je me retrouve un peu en déséquilibreL'escabeau boîte et soudain les mains de Bernard se retrouvent sous mes fesses.Surprise je commence à descendre de l'escabeau mais avant que mes pieds ne touchent le sol je sursaute car une main se ballade sous ma jupe et se pose sur mon entre-jambes.<<qu'est ce que tu fais>>.<<tu vois bien, ce dont j'avais envie depuis un moment>>.<<ce n'est pas sérieux>>.Souvent lors de mes interventions dans cette association j'avais senti et surpris son regard posé sur moi mais je ne pensais pas qu'il en arriverait là.Je recule, il me suit et se colle contre moi.Je continue à reculer et mon dos vient buter contre un mur, je suis coincée et je suis indécise sur l'attitude à ...
«1234»