1. Un rêve


    datte: 07/02/2019, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Badmax,

    LE REVE Nous sommes tous deux de vrais amis, de longue date, mais aujourd’hui nous nous voyons moins souvent. La distance entre nos deux domiciles s’est agrandie et lorsque nous faisons l’amour ce n’est que par téléphone. Même à distance notre plaisir à tous deux est intense et merveilleux. Nous aimons nous faire l’amour. J’ai décidé avec ton accord de nous rencontrer une nouvelle fois pour goûter encore et encore aux plaisirs de notre chair. Cela va se passer dans un hôtel et nous allons nous caresser, nous exciter, nous tripoter, nous baiser, nous aimer, nous faire l’amour. En toute discrétion je réserve une chambre et je t’invite à y venir m’y rejoindre. Comme la vie ne nous a pas laissé le choix, nous avons dû nous séparer et ces rencontres qui étaient devenues habituelles se sont espacées. Notre envie est grande à tous deux, nos corps, nos sexes, veulent et désirent cette union, même sommaire. J’arrive donc avant toi au lieu de rendez-vous et je commence à installer la chambre. Un grand lit a été bien sûr retenu. J’ai amené avec moi nos objets préférés et aussi des nouveaux que j’ai acheté durant mon voyage. Tu les connais bien, ces outils de l’amour, un foulard de soie de couleur noir, Hercule, ce sextoy appelé comme cela, vu son épaisseur, sa grandeur, sa rigidité, terminé par d’énormes boules ressemblant à des testicules. Il y a aussi le petit vibreur, dont la pointe affinée peut se glisser dans ton capuchon pour venir chercher ton tendre clitoris. J’ai aussi des ...
    gants latex, des cordes, des épingles, tout l’attirail du technicien de l’amour. Je n’ai pas oublié non plus ce plug anal, que tu aimes utiliser, pour ouvrir et dilater mon anus. Il est de couleur noir et d’un diamètre de plus de huit centimètres pour te permettre de me fister après son utilisation et selon tes envies. Mais pour l’instant j’attends ta venue, j’ai placé des bougies allumées un peu partout, salle d’eau, tables de chevet. Les rideaux de la chambre sont tirés. Mes sens sont en éveil. Rien de la façon que nous allons nous aimer n’a été prévu. J’espère seulement que je vais être apte à te rendre folle de plaisir. J'entends des pas dans le couloir... mon cœur se met à battre plus vite... Comment va se passer cette rencontre ? Comment es-tu habillée ? Ai-je vais être à la hauteur ? Tu ouvres la porte de la chambre, plongée dans la pénombre... la porte se referme... Je suis derrière toi... Je passe un foulard sur tes yeux... Je me penche sur ton oreille pour te dire quelques mots tendres et rassurants... Mes mains se posent sur ta taille et commencent parcourir un gestuel minutieux. Elles cherchent à reconnaître à travers tes vêtements la sensualité de ta peau. Je t'embrasse tendrement le cou. Mes lèvres glissent jusqu'à ton oreille et je te demande si tu es prête à m'obéir. Tu creuses tes reins et tu viens plaquer tes fesses contre le bas de mon ventre avant de me répondre un "oui" dans un profond soupir de contentement. Je sais maintenant que tu as envie de moi. ...
«1234...»