1. Non seulement ma copine me trompe mais


    Datte: 07/02/2019, Catégories: Entre-nous, Hétéro

    La quarantaine approchant je dois être en pleine crise car moi qui ai toujours préféré les nanas plus mûres en ce moment je ne m’intéresse qu’aux petites jeunettes. Depuis 2 mois je suis avec Aline, une petite rouquine de 19 ans assez grande et fine, une belle petite poitrine (85B) et un petit cul bien ferme. Nous nous sommes rencontrés dans une chaine de café très connu. C’est elle qui m’a abordé et même tout de suite chauffé. Une heure après je l’ai ramené chez moi et on a baisé toute la nuit, vu son expérience elle avait déjà déroulé pas mal de câbles. 2 jours plus tard, suite à une dispute avec ses parents, elle débarque à la maison avec sa valise juste pour « quelques nuits », mais elle est toujours chez moi. De tous les points de vue je me suis tout de suite senti à l’aise avec elle. Nous parlons beaucoup, je lui ai confié une grande partie de mes secrets. Je lui ai même dit que j’adorais me faire enfiler par des nanas et aussi de vrais queues. Depuis à chaque fois qu’elle me suce, elle m’enfonce son gode au plus profond de mes entrailles. Tous mes potes, qui la connaisse ou pas, me dise qu’elle m’utilise et qu’elle en a rien à foutre de moi. J’ai beau leur dire que je m’en fou parce que moi non plus je ne suis pas amoureux, que je suis avec elle que pour le cul et que le jour ou j’en aurai marre je la mettrai dehors. Aujourd’hui, je décide de rentrer plus tôt à la maison. En plus j’ai acheté à Aline un déshabillé qu’elle convoitait depuis un moment. Je n’arrête pas de ...
     l’imaginer dedans et je planifie déjà les positions dans lesquelles j’ai envie de la baiser. Quand j’arrive chez moi, j’ouvre délicatement la porte pour lui faire une surprise totale. J’avance tout doucement dans l’entrée mais mon oreille est attirée par des bruits qui viennent de la chambre. C’est Aline qui est en train d’allègrement gémir, elle doit se masturber. Je pose mes affaires, j’enlève mes chaussures pour faire le moins de bruit possible et j’avance discrètement, quand j’entends une voix grave dire entre deux halètements: « Tu es vraiment de plus en plus une salope, je vais te remplir » La pute, elle me trompe dans mon propre lit, en plus je crois connaitre cette voix! Je m’approche de la porte à moitié ouverte quand j’entends Aline répondre: « Oooooh oui! Démolis moi les trous! » Je passe ma tête dans l’ouverture et je vois Aline à 4 pattes sur le rebord du lit, bien cambrée et la tête dans un cousin pour diminuer ses gémissements et les mains sur les fesses pour les écarter. Elle a une énorme bite planté dans le cul, je pense aussi large que la mienne mais au moins 3 ou 4 centimètres plus longue. La queue fait quelques allers retours dans son petit trou puis ressort pour aller se planter dans sa chatte cette fois. A nouveau quelques allers retours avant de retourner s’enfoncer d’un coup sec entre ses fesses. Je me penche un peu pour voir à qui appartient cette queue et je dois dire que je suis plutôt choqué de voir que c’est son cousin germain Antoine qui la lime. ...
«1234»