1. Seul et tout Nus (Édition Cougars)


    Datte: 08/02/2019, Catégories: Masturbation Mature,

    Participant à une édition spéciale de l'émission Seul et tout Nus situé au Nicaragua en saison sèche. Étant un enseignant en arts martiaux de 26 ans. Mesurant 5 pieds 6 et pesant 152 livres dans une forme exceptionnelle. Cheveux châtains et yeux pers paraissant bien. Rencontrant mes deux comparses dans toute ma nudité dans un environnement montagneux tropical généreusement boisé. Une édition où je devais faire équipe avec deux femmes d'âges avancés. Colette étant une infirmière âgée de 59 ans et Céline une caissière de 62 ans. Le défi se déroulant sur une période de 21 jours. Apportant une petite hache les deux autres un silex et une bouilloire. L'endroit très chaud la faune environnante grouillante de vie. Discutant apprenant à nous connaître une bonne symbiose se créant déjà entre nous trois. Un cadreur nous filmant rendant l'intimité un plus absurde vis à vis le contexte du lieu.Colette était une brunette aux yeux bruns avec une forte poitrine tombante. Une femme mince et accueillante mesurant 5 pieds 6 aussi. Son indice de survie en milieu hostile était de 5.2. Céline la doyenne du groupe avait les cheveux châtains et les yeux bleus portant des lunettes. Une petite femme mince mesurant un peu plus de 5 pieds 1 avec une petite poitrine tombante. Très sympathique son indice de survie était de 4.9. Notant que les deux femmes avaient un pubis particulièrement velu. Servant fort probablement à les réchauffer durant la nuit et à les protéger contre les intrusions furtives. Une ...
     odeur de femme bien présente notre importante différence d'âge rendant la situation particulière. Leurs âges avancés les préparant déjà à faire face à toutes éventualités.De mon côté mon indice de survie était de 7. Étant un fervent adepte d'escalade, de trekking et de contemplation nocturne. J'étais un bon chasseur et un pêcheur acceptable pouvant aussi construire des abris en milieu naturel avec beaucoup de facilité. Les deux femmes semblant apprécier ma compagnie. Recherchant l'endroit parfait pour nous abriter un feu était déjà en progression. Construisant l'abri Céline m'aidant à recueillir du bois, des branches et des feuilles. Me sentant reluqué elle regardait parfois mes fesses rondes avec insistance sans pour autant trop y porter attention. Deux femmes de beautés moyennes elles avaient la pointe de leurs seins durcie.Dormant sur une juxtaposition de bois surélevée assortie d'un imposant feuillage. Un toit de feuillage nous couvrant. Les intempéries du milieu un peu plus agréables à subirent malgré la forte présence de moustiques. Le cadreur absent en soirée une caméra nocturne nous filmant. Colette déjà collée contre mon corps moi me collant sur Céline devant. Les deux femmes dégageaient une chaleur plutôt intense dans la froideur de cette première nuit tropicale. Une confiance déjà bien établie la proximité de nos mouvements retreinte au maximum. Colette caressant brièvement ma hanche droite puis ma cuisse dans la soirée. Semblant mouiller de la chatte y ressentant ...
«1234»