1. Soirée Saint Valentin 2018


    Datte: 09/02/2019, Catégories: Hardcore, Lesbienne Partouze

    I. BonjourJe suis Anne-Marie, mariée et fidèle, la quarantaine, blonde aux cheveux longs, 95B, rien que du naturel…J’ai eu 2 enfants qui ont quitté le nid… Je suis cadre dans le secteur automobile. J’aime la lecture, le cinéma, les balades…Mon mari Frédéric est militaire, quadra lui aussi, cheveux clairs, bien coupés, sans barbe. Sa fidélité reste à déterminer, mais je fais mon possible pour honorer le contrat, être douce et sensuelle, lui faire de bons petits plats, et mettre des épices dans notre intimité.Nous habitons un pavillon dans une petite ville, agréable et tranquille.Notre vie sexuelle est active et suffit à ma libido, la sienne je ne sais pas, un couple naturel, comme des milliers.Des fantasmes ? Certainement chez lui, ils restent dans sa tête, et les miens aussi…Après quelques années de mariage, la routine s’installe, et si les prestations sont toujours nombreuses, nous entretenons une certaine complicité, et je ne lui ai jamais rien refusé…II. La soiréeC’est la St Valentin… Il rentre ce soir d’une semaine en Allemagne, 5 jours, une éternité. Je tremble de désir quand il ouvre la porte, les bras chargés d’un magnifique bouquet…Depuis 12 jours, je n’ai pas fait l’amour, j’avais mes règles le week-end précédent…. Si on ajoute son départ, c’était un dimanche de m…Juste un petit câlin sur le canapé, de tendres baisers, des caresses à mes seins, et en fin de journée, la poitrine défaite, quelques frivolités sur mes tétons pointés…Il adore ma poitrine, alors, en ...
     récompense, pour le remercier de ce tendre aurevoir, après m’avoir gâtée de ses succions expertes, et portée à l’orgasme mammaire, sentant mon ventre couler tant j’aime ces délices, j’ai glissé son dard dans mes rondeurs, puis les ai agités, tandis qu’il se masturbait dans ce fourreau de chair…Il était aux anges, et grognait tant et plus, déchirant le silence de notre humble demeure.Enfin le sentant proche d’arriver à ses fins, je l’ai pris dans ma bouche pour finir en beauté, et le boire à sa source.Que de plaisir gâché par la mère nature, mais on ne peut rien dans ces quelques journées, alors autant inventer des jeux très érotique et se faire du bien en attendant la fin.a) ApéroIl avance vers moi, après les fleurs en vase, je viens de me doucher et je suis en peignoir…Je n’ai pas le temps de dire autre chose, ses lèvres sont plaquées aux miennes, sa langue vient me fouiller, le peignoir s’entrouvre, mes seins font son bonheur. Il aime les embrasser, les titiller, les exciter, sucer les pointes érigées aux aréoles sombres, ses mains sont sur mon ventre, et cherchent une ouverture…Je suis déjà trempée, c’est un assaut parfait, tant pis pour le protocole et les préliminaires, j’ai trop envie de lui, il me prend sans attendre, autant excité que moi, son sexe me pénètre comme une lettre à la poste, et je remplis la pièce de mes sonorités…- Oui, oh, viens ! Tu m’as tant manqué… Je suis à toi, je t’aime ! Fais de moi ce que tu veux… Prends-moi comme une chienne…Je veux tout qu’il me ...
«1234...15»