1. La meilleure amie de ma mère et moi (1)


    datte: 10/02/2019, Catégories: Hétéro, Auteur: Jerinak,

    La meilleure amie de ma mère et moi Après une longue absence, me revoici. Je vais vous raconter ce qui m’est arrivé avec la meilleure amie de ma mère. Elle s’appelle Stéphanie. C’est une jolie blonde de 49 ans. Elle a les yeux marron. Elle mesure 1m70 pour 66kg. Elle fait un petit 90B qui soyons honnête, n’est pas son point fort. Par contre, elle a un cul magnifique ! Certainement l’un des plus beaux que j’ai pu voir et pour sur, c’est le plus beaux que j’ai vu chez une femme de son âge. Il est généreux, bien bombé et très ferme à la fois. Elle est mariée depuis plus de 20 ans et elle a une fille qui a maintenant 25 ans. Tant que je vous parle de sa fille, c’est une grosse salope. Je connais beaucoup de mecs qui pourraient vous raconter des choses sur elle, mais ce n’est pas le sujet du jour. De plus, je préfère largement la mère à la fille. Revenons donc à Stéphanie. Elle a fait partie de mes premières masturbations. J’ai passé de nombreuses heures à me branler en regardant des photos d’elles que j’avais récupéré en fouillant le PC de mes parents mais aussi le sien. Il m’est arrivé de lui piquer de la lingerie pour me branler avec. Dès que je le pouvais, j’essayais de me frotter à elle et lorsqu’elle me faisait la bise, j’en profitais toujours pour poser ma main sur son bras, son dos ou sa hanche. J’ai surpris des discussions entre elle et ma mère où elle lui racontait que depuis la naissance de sa fille, son mari ne la touchait quasiment plus. « Quel con ce mec ! » C’est ...
    ce que j’ai pensé du haut de mes 12 ans lorsque j’ai entendu qu’il ne la baisait plus alors que je rêvais de la baiser. Mais j’ai commencé à voir mes premières filles et finalement Stéphanie est un peu sortie de mon esprit même si l’envie de la baiser revenait à chaque fois que je la croisais. Nous voici donc à l’été 2016 (cette formule ça donne l’impression que c’est arrivé il y a trois siècles !), le 1er aout exactement. Je m’en souviens car c’est l’été suivant mon premier emploi après l’Université et donc je n’avais pas de vacances. C’est l’année où je baisais tous les jours ou presque avec Laureen (voir Laureen et moi 1&2). Mais en cette première semaine d’aout, Laureen était en vacances. Tout comme mes parents chez qui je logeais encore en attendant de trouver un appart. Je ne l’ai pas encore dit mais Stéphanie et son mari habitent à une centaine de mètres de chez mes parents. Le mari de Stéphanie était en déplacement professionnel et leur fille en camping avec des amis. Sachant que j’étais moi aussi tout seul, Stéphanie m’a invité à diner. J’ai donc naturellement refusé. Mais non soyons sérieux, quel mec refuserait l’invitation d’une jolie blonde ? J’arrive donc chez elle au alentour de 20 heures. Elle m’ouvre et me fait la bise. Je pose ma main sur ses hanches qui sont nues. Elle porte un mini short qui met, plus que merveilleusement bien, son cul en valeur ainsi qu’une espèce de T-shirt noué sur le ventre. Je remarque rapidement qu’elle ne porte pas de soutient gorge. ...
«1234»