1. Fantasme d'une pucelle en chaleur 2


    datte: 10/02/2019, Catégories: Transexuels, BDSM / Fétichisme, Première fois, Auteur: Charlottekyli,

    tourner la tête, me lever, fermer la bouche, lui dire non, mais je ne serai pas très convaincante et j’en ai conscience. Accoutrée de la sorte je ne peux qu’obéir. Alors je prends une grande respiration, et j’ouvre une nouvelle fois ma bouche en grand, résignée à assouvir ses désirs. Cette fois-ci il fait des mouvements de va-et-vient et on entend le bruit typique du glissement de son membre contre ma gorge.J’étais arrivé il y a à peine 1 heure chez lui. On avait pris contact sur un site de rencontre de travesti et il m’avait proposé de venir passer le week-end chez lui, du vendredi soir au dimanche soir. Je n’avais jamais passé une si longue durée en tant que jeune fille et j’ai de suite eu envie de tenter le coup, alors j’ai préparé mon sac et je me suis rendue chez lui. Il m’avait laissé entrer sans me regarder le temps que je me prépare dans sa salle de bain. Comme d’habitude j’étais extrêmement excitée de m’habiller, à la différence que cette fois-ci je me changeais pour un homme et que je rentrais dans la peau d’une femme pour une durée beaucoup plus longue. Je sortis de la salle de bain et il ne put s’empêcher d’exprimer son contentement quant à ma crédibilité. Il faut dire que je suis assez jolie, 1m84 sans talon, je cache mes épaules un peu large à l’aide d’un haut à manche longue qui couvre mes épaules et mes bras avec du tissus en dentelle. Mes traits de visage sont assez fins et je réussi à bien me maquiller pour me rendre assez belle. Je le remerciai avec le ...
    sourire et je m’assis sur une chaise haute à son bar, alors qu’il me proposa un verre, que j’acceptai volontiers pour me décrisper un peu. Puis nous parlâmes de tout et de rien. Surtout de rien, mais cela m’aida à rentrer doucement dans la peau d’une femme. J’essayais de rester souriante et de parler avec une voix douce. Je rigolais à ses blagues pas toujours très marrantes et je me faisais prendre pour plus conne que ce que je n’étais réellement en enchainant les « ah bon ? Je savais pas » et en le laissant me railler gentiment. En réalité je suis assez intelligente et plutôt cérébrale mais j’évite de le montrer. Aussi il me proposa de sortir dans un club libertin le soir même pour nous amuser, ce que j’acceptai avec plaisir.Il ne tarda pas à prendre les choses en main en venant se coller derrière moi. Il me demanda de bouger mes fesses contre son jean pendant que ses mains baladeuses me tripotaient de partout, ce que je fis avec grand plaisir, en me déhanchant de gauche à droite sensuellement. Je m’abandonnai à lui. Très vite je sentis son sexe dur à travers son jeans et ses mains baladeuses s’aventurèrent sous ma jupe. Puis il me fessa gentiment et me fis comprendre qu’il voulait que je le suce à genoux, ce que j’étais disposée à faire…Bien entendu j’avais avalé sa semence. Lorsqu’il eut fini de pénétrer ma gorge il commença à se branler pour éjaculer plus vite sur moi. Au moment d’éjaculer j’ouvrai grand ma bouche au niveau de son urètre et je sentis son sperme chaud et ...