1. Blanche à Blacks ( suite )


    datte: 10/02/2019, Catégories: Transexuels, Partouze, Gay, Auteur: NataschaTV67,

    Je reviens et il arrive à nouveau, un jeune couple en sort et ils on l’air agacé de ma présence . Je me retourne et une voix m’interpelle . C’était un des deux hommes d’avant qui est revenu . Il me dit très belle et qu’il est commercial eq qu’il s’ennuie .Je le dissuade en lui disant qu’il se trompe et pour lui avoué que je suis travesti . Ca ne l’arrête en rien et je lui explique que je ne suis pas disponible . Il insiste et je lui laisse mon tel pour qu’ il me lâche. Entretemps j’avais vu l’ascenseur était arrivé et un grand black en sortir , capuchon et casquette sur la tête . J’avais compris que c’était Kevin . je me dirigeais vers ma chambre et il me suivi a distance . J’entend un SMS arrivé sur mon tel . C’était KEVIN « Dis lui que tu le rejoins dans sa chambre dans 10mn » Je me dirigeas vers l’homme en lui demandant son numéro de chambre en lui glissant à l’oreille « A tout de suite chéri » . Je rentrais dans la mienne en laissant la porte ouverte l’homme regarda Kevin rentré et fermé la porte . A peine rentré Kevin me gifla en me disant « Déjà infidèle sale pute » Il me poussa à terre devant lui et me demanda de lui lécher ses chaussures . Il me demanda « T’as du poppers » je gémis que oui et je rampais jusqu’à la table de chevet pour le chercher . Il avait retiré son ceinturon ,me mollarda avant de sniffer . J’en pris aussi et beaucoup en sachant très bien ce qui m’attendait , Il retroussa ma robe en poussant ma tête vers ses pieds et il me fessa généreusement et ...
    sauvagement . Une centaine de coups pleuvaient et j’avais les fesses endoloris par la douleur. Il me demanda à boire et j’avais acheté une bouteille de whisky .Il me dit « Mais non connasse des bouteilles de flotte » Je lui en tendis et il me dit « appel l’autre brêle et dis luis que tu viens le vider ». Je l’ai appelé et il me répondit qu’il était avec son ami à boire un coup et que je pouvais venir . J’essayais d’expliqué à Kevin que j’avais pas trop envie d’y aller qu’ils étaient à deux et visiblement éméchés. Il me gifla en me rétorquant » Mais je rêve connasse , tu oublies pourquoi tu es là et tu reviens la gueule enfoutrée compris !!!! »« . Tant pis j’étais lancé je n’avais plus le choix . Heureusement il n’y avait personne dans le couloir . Je toquais à la chambre 265 pas trop loin de la mienne en fin de compte et la porte s’ouvrit . Celui qui avait abordé était beaucoup moins poli et me dit « Ah la voilà la pute à blacks et il s’assit a côté de son collègue sur le lit ». Je m agenouillais devant eux et les suçais jusqu’à qu’un des deux me demandait de monter sur le bord du lit . Je les sentais à peine après ce que j’avais pris dans l’après midi . J’étais la avec des inconnus , empalées par les deux orifices en les implorant de bien m’arroser le visage sinon je serais puni . Il déchargèrent sur mon visage et avant de m’expédier prirent la peine de voir qu’il n’y avait personne .Il valait mieux , j’étais dans un état . Je revins a la chambre et Kevin était assis sur le ...
«1...345...10»