1. Dimanche matin


    datte: 10/02/2019, Catégories: Anal, Hardcore, Auteur: XtraLive,

    Ecrite pour CokineLiliJe me réveille doucement. En tendant l'oreille, je peux entendre qu'il pleut, encore un dimanche à rester au lit. Je tourne la tête pour voir l'heure : 9h30. Lili dort encore profondément à côté de moi. Je flemmard un peu jusqu'à ce qu'une envie pressante m'oblige à me lever.Lorsque je reviens dans la chambre mon regard se pose sur la belle endormie. Apparemment, elle s'est couchée nue, tout du moins en culotte. Une pensée coquine me travers alors l'esprit. Et si je vérifiais ?Je m'allonge à ses côté et pose ma main sur son dos. J'adore la sensation de sa peau douce et chaude sous mes doigts. Je descends lentement le long de sa colonne, en prenant garde de ne pas appuyer trop fort pour ne pas la réveiller. J'arrive dans le creux de ses reins et m'arrête quelques instants. Je n'ai pas encore rencontrer de tissu, pour le moment c'est bon signe. Je reprends mon exploration et arrête ma main sur ses fesses. Gagné ! Aucune trace de sous-vêtement !Je m'attarde quelques minutes pour bien sentir ses magnifiques fesses. Les caressant et les malaxant quelque peu. Toujours pas de réaction de ma belle. Elle respire toujours profondément, mais j'ai l'impression que son corps est un peu plus chaud qu'avant. Je continue de lui pétrir doucement les fesses jusqu'à ce qu'elle écarte un tout petit peu ses jambes, me laissant la place pour rouler sur le côté et me positionner entre deux. Appuyé sur mes coudes, le visage à hauteur de son derrière, je suis plus à l'aise pour ...
    continuer mon oeuvre.J'écarte doucement ses deux globes pour contempler son petit trou et son sexe qui, semble-t-il, est déjà un peu gonflé d'excitation. Ferrait-elle semblant de dormir ? Peut-importe. Je continue à m'occuper d'elle. J'approche ma bouche de son anus et commence par donner quelques petits coups du bout de la langue. Puis j'augmente doucement la fréquence en pressant de plus en plus fort, jusqu'à ce que la pointe de ma langue pénètre légèrement sa rosette. Pendant ce temps, mes doigts effleurent ses lèvres qui se gonflent de désir. Finalement, après avoir agacé son intimité pendant un long moment. Je décide de passer la vitesse supérieure.Je plaque toute ma bouche sur son cul, laissant ma langue se trémousser et forcer un peu l'entrée. Au même moment, je pénètre son vagin avec mon pouce, tandis que mon index vient caresser son clitoris. Je n'ai pas à me démener très longtemps avant que les effets de mes caressent soient perceptibles. Son minou est maintenant brûlant et bien mouillé, quelques bruits moite ponctuent les mouvement de mes doigts. Son petit trou s'est relâché également et la respiration profonde à fait place à des soupirs d'aise. Je suis sur la bonne voie.Une idée me traverse soudain l'esprit. Pourquoi ne pas agrémenter mes caresses de quelques vibrations. Je délaisse quelque peut son intimité et remonte le long de sa colonne en couvrant de baiser ses fesses, son dos jusqu'à sa nuque que je mordille au passage. Afin d'att****r le jouet caché dans la ...
«123»