1. Le fantasmeur


    Datte: 10/02/2019, Catégories: BDSM / Fétichisme, Transexuels

    Je travaillais en intérim à l’époque dans une usine d’emballage à la chaine...Assise toute la journée à faire toujours des mouvements répétitifs...C’était une mission de quelques semaines...Pour ce type de job, la main d’œuvre était exclusivement féminine...Les seuls hommes étaient aux expéditions, avec pareil, beaucoup d’intérimaires....L’agence m’avait envoyée sur cette entreprise, car le client trouvait original d’avoir dans ses effectifs ; un travesti...Et moi j’avais besoin de travailler...Pour des raisons de sécurité, et de précaution, le règlement intérieur était stricte ; « port de tous vêtements typiquement féminin est proscrit... »Je devais comme tout le personnel féminin, laisser à la maison ; jupes et robes...Pantalons obligatoire...Mais aux pieds aucune interdiction ou obligation...J’ai pu venir en talons, comme les copines... Ouf !!!Avec un minimum de féminité, j’allais travailler en jeans moulant ou en leggings, et escarpins...A la pause repas du midi, tout le monde allait au self de l’usine...C’était impressionnant, il y avait beaucoup de monde, entre cinq et six cent personnes étaient rassemblées en même temps dans ce grand hall très bruyant...Tous les services étaient présents et mélangés, les ouvriers et les cadres...Il fallait faire la queue pour être servi, nous profitions de ce moment pour parler de choses et d’autres entre Nanas... Chiffons et mecs...En piétinant sur place et en avançant lentement, nous avions le temps de sortir nos petons de leurs ...
     escarpins pour les détendre un peu... ça faisait du bien...Car même si c’est sexy et que ça plait aux mecs... les doigts de pieds souffrent toute la journée écrasés au fond de la chaussure...Dans la file, tout en discutant avec les copines, je me suis aperçu qu’il y avait un mec assis à une table avec ses collègues qui matait dans notre direction avec un regard figé sur nos pieds...Si les autres filles n’avaient pas prêtées attention à son insistance, moi je l’avais bien repérée...Tout en faisant semblant de ne pas l’avoir remarquée, je constatais du coin de l’œil, qu’il se caressait discrètement sous la table à travers son pantalon...J’ai tout de suite senti que c’était un fantasmeur fétichiste...Excité par le spectacle qu’on lui offrait avec nos pieds dans nos nylons, que l’on n’arrêtait pas de sortir et de rentrer dans nos escarpins, il devait être fou...Certaines comme moi avaient du vernis sur leurs ongles de pieds, et des bagues aux orteils... De plus je porte toujours une chainette de cheville...ça commençai à me chauffer que ce mec nous mate les pieds...Cash, et pas dégonflée, comme je suis, j’ai été le voir directement...J’ai été lui demander si il avait une pause tout à l’heure comme tout le monde à quinze heure...Surprit, il me confirma que oui...En me demandant pourquoi...J’eu le prétexte bidon de lui dire que je n’avais plus de clopes...Puis je retournai avec mes copines...Une fois servis, on mangea quelques tables plus loin...Lui, avait fini de manger, il reparti ...
«123»