1. Si les notables savaient ce que font leurs femmes chéries. (3)


    datte: 11/02/2019, Catégories: Partouze, Auteur: mlkjhg39,

    -Comment veux-tu que je l’oublie ! Mais je n’ai jamais été confronté avec un tel poteau, je ne sais pas si je vais réussir . -Monte sur le plateau, lui suggère Claire, tu vas le sucer pendant que nous on fera tourner le tourniquet pour que chacune à tour de rôle on te prépare ton petit trou à recevoir ce si beau nœud ! Elle ne rechigne pas, se met en place et s’active avec courage et abnégation sur son gourdin. Pendant quelques minutes la roue tourne avec des arrêts fréquents devant des bouches avides, des langues agiles, des doigts fouisseurs ayant une seule cible, son anus Tout y passe Enfin presque Les godes retirés de la tenue d’Adam servent maintenant à aléser son trou du cul qui n’a plus guère le temps de se refermer avant chaque nouvel outrage. C’est maintenant l’instant de vérité. Patricia s’est mise dans la position idoine et à son rythme appuie de tout son corps pour que la tète trigonocéphale disparaisse entre ses fesses. On la voit grimacer sous l’effort mais contrairement à mes craintes je vois ébahie disparaître sous mes yeux la teub dans les reins de la fille jusqu’à la garde. Elle n’ose plus bouger sentant cette épieu fourailler son rectum alors nous relançons la roue la faisant hurler de douleur ou de désir sous la sensation extraordinaire du forêt qui lui vrille les intestins. Elle ne tient pas deux minutes avant d’avoir un orgasme très violent qui propulse des jets de cyprine d’une ...
    puissance folle dans les airs. Ils retombent en pluie fine sur toutes les filles à moins d’un mètre d’elle sous l’énergie cinétique du manège qui continue de tourner jusqu’à ce que les frottements de la verge dans l’étroit conduit ne freinent l’étrange attelage. J’avais oublié qu’elle est une femme-fontaine Les plus téméraires d’entre nous (dont moi) ont relevé le défi et ont aussi testé cet exercice périlleux. Et je peux vous dire que ce n’est pas de tout repos. Je ne vais plus pouvoir m’asseoir pendant deux jours Adam a tenu la distance et nous finissons par une fellation de groupe pour lui faire cracher une dernière fois sa liqueur salée. Nous avons enfin trouvé l’oiseau rare L’étalon exceptionnel Monsieur Pénis !!! Normalement nous avons comme règle de ne jamais faire revenir le même homme mais je crois que là nous allons faire une entorse au règlement. Certaines d’entre nous parlent même d’inverser les rôles. L’esclave passif deviendrait le maître d’un troupeau de femelles déchainées qu’il baiserait les unes après les autres selon son bon plaisir. Et pour la première fois, il ne serait plus aveugle. Mais il faut avant faire une petite enquête sur lui car parmi nous il y a des personnes très connues dans la région. Se seraient à elles de porter un loup si elles ne veulent pas se dévoiler. Ça promet une drôle d’aventure pour le mois prochain. Si ça se concrétise, je vous raconterai peut-être la suite ..
«12»