1. le défi 2


    Datte: 16/02/2019, Catégories: Masturbation Tabou, Voyeur / Exhib / Nudisme Auteur: chetiive,

    Mon nouveau défi lancé par un ami hamster de longue date consiste à assister au match de foot diffusé sur écran géant dans un parc de la ville voisine et deux obligations me sont assignées : si la France gagne sucer un supporter et si c’est la Belgique accepter une faciale avec photos pour confirmer la réalisation. Au moment de lire cette histoire vous connaissez la fin ! Enfin presque ………..18h il fait encore très chaud au moment de mon départ et je me sens à l’aise dans ma robe blanche près du corps qui a l’avantage de dessiner mes formes mais également de découvrir mes cuisses en étant assise. Salope me direz-vous ? Oui j’aime ces moments d’excitation pendant lesquels je suis la maitresse du jeu. C’est moi qui vais décider et choisir l’élu. C’est moi qui vais faire en sorte de créer de la jalousie et de la frustration à d’autres. Oui je suis cette salope qui après avoir joué avec vos espoirs de mecs s’offre à l’un des vôtres.En sortant de la voiture, je sens cet enthousiasme autour d’un événement que je ne connais pas trop. En fait je ne suis pas là pour cela. Je me laisse entraîner au son de chansons (toujours la même) vers le lieu de diffusion du match. J’en oublie même mon défi au milieu de jeunes et moins jeunes faisant la fête pour se préparer à vibrer durant le match.Comme d’autres je me retrouve assise sur une petite bute dans l’herbe, et je dois dire que je me sens un peu frustrée de ne pas être le centre d’intérêt malgré mes cuisses largement découvertes. Le but ! ...
     Tout le monde se lève, des bisous partout, mes voisins sont en transe, m’expliquent que nous allons être champion ! Le match se termine dans une liesse indescriptible. Et moi me direz-vous ?La tension retombée je sens enfin le retour du mâle en face d’une proie, des groupes se forment et des regards de plus en plus insistants sur mes cuisses font naître en moi de belles sensations. Sous prétexte de victoire j’ai encore droit à des bisous accompagnés d’accolades plus ou moins vigoureuses. Je constate également de la jalousie de certaines filles du groupe en pantalon n’appréciant pas l’attitude de leurs copains envers moi.Peu à peu le parc se vide, nous sommes encore un petit groupe et souvent une main se pose sur ma cuisse pour accentuer un propos. Je laisse faire, des selfis sont fait pour immortaliser cette soirée, j’en fais également avec mes nouveaux amis, un dernier du groupe qui se met en place pour être sur la photo, je pense plutôt l’occasion de me serrer au plus près, j’accepte tout de même, l’un se place derrière moi m’enserrant avec ses jambes, les autres à mes côtés, à peine terminé je prends d’autres tel pour en faire mais je sens parfaitement cette bosse si caractéristique entre mes reins du gars placé derrière moi, je ne me dérobe pas, il me tend son appareil pour une dernière. Au moment d’allonger mon bras il couvre mes seins de ses mains et me titille mon oreille. Il remarque qu’il a gagné au vu du temps que je mets pour prendre la photo. « Qui veut finir la ...
«123»