1. Belle fille(s) (4)


    Datte: 01/03/2019, Catégories: Inceste

    Belle fille 4 Il est tard et Laetitia n’est pas encore levée. Compte tenu de son état d’ivresse de la veille, je m’en inquiète. Aurélie, sa sœur et ma jeune amante, me lance un regard suspicieux quand j’annonce que je vais la réveiller en lui apportant du café. Je toque, puis entre dans la chambre. Elle émerge de son sommeil et sourit en me voyant entrer. Je m’assieds au bord de son lit et lui tends le petit plateau. « Tu es un amour papou ! » Ce disant, elle pose sa main sur mon genou qu’elle caresse affectueusement. « Tu sais papou, j’ai bien aimé Hier soir ! » « Euh, quoi ? Tu t’en souviens ? Pourtant, dans ton état ! » « Je m’en souviens parfaitement, et de tout ! Ma sœur ne doit pas s’ennuyer avec ça !» Elle prolonge son bras et me caresse brièvement l’entrejambe. Je me sens comme un enfant pris en flagrant délit ! Que se passe-t-il pour que, subitement, mes filles soient en chaleur et que je ne fasse rien contre ça ! « Qu’est-ce que tu dis ! » Dis-je en repoussant doucement sa main. « Ça se voit bien qu’Aurélie et toi, ben Vous n’arrêtez pas de vous regarder ou de vous frotter l’un sur l’autre ! » Nous qui pensions être discrets, mais Laetitia a tout compris. Je détourne la conversation pour demander des explications quant à son état de la veille et sur la raison de sa culotte tachée. «Oh ! On a joué à un jeu idiot avec mon copain et son meilleur ami. On a bu, et puis, ça a dégénéré. Ils ont commencé par me caresser et je les ai laissé faire, j’aimais bien ça ! Et ...
     puis, on a fait l’amour à trois ! Mais ne t’inquiètes pas, ils avaient une capote ! Ils se sont branlés sur moi et j’ai enfilé ma culotte par dessus. Après, j’ai voulu rentrer, je n’étais pas bien» Je me rends compte qu’elle me parle avec grande franchise et avec une forme de complicité totalement nouvelle pour moi. Abasourdi, je la quitte. Sur le palier, je suis pris dans un tourbillon de souvenirs. Quand je tenais la main de mes fillettes pour aller à l’école, aux réunions parents professeurs, à leurs premières règles et même du jour où elles ont perdu leur vertu. Elles ont tellement changé depuis ce temps ! Je me décide à redescendre et fait comprendre à Aurélie que sa sœur a découvert notre relation. Sans hésiter, elle rejoint Laetitia pour lui parler. J’ai peur d’un esclandre entre les deux filles, mais quand elles apparaissent, elles sont toutes deux souriantes. En aparté, Aurélie m’explique que Laetitia voudrait faire l’amour avec moi. Une fois seulement, d’après l’arrangement qu’elles ont trouvé. En plus, ça pourrait se faire aujourd’hui ! Elles disposent de moi à leur gré, visiblement ! J’essaie de comprendre pourquoi un tel ‘arrangement’, mais ma chérie ne m’en dit pas plus. Leur plan est d’aller à la plage, de cette façon, mon épouse Brigitte ne nous accompagnerait pas, car sa peau blanche ne supporte pas le soleil. Après le repas, elles me font, officiellement, leur proposition en insistant. Pris au piège, j’accepte en bredouillant. Je dois être rouge d’émotion quand ...
«1234»