1. Interlude : RDV chez l’orthopédiste


    Datte: 04/03/2019, Catégories: Gay Mature, Partouze

    NB : les histoires ont un fil directeur et des personnages récurrents, je vous conseille de commencer par Première partouze entre amis. Bonne lecture.Les protagonistes :- Votre serviteur, Fabien (voir les histoires précédentes)- L’orthopédiste 1 : le docteur S. , un jeune médecin de 32 ans, bodybuilder, 1m85, 90 Kg et je le découvrirais à mes dépends, une matraque en guise de sexe.- La secrétaire cougar : Nathalie, quelques rondeurs, encore joliment faite, blonde peroxydé, bandante.- Le vieux médecin orthopédiste : le docteur P., il laisse sa place à son jeune collègue, enfin, pas tout à fait !Le lieu :- Le cabinet médicalL’histoire :Après avoir déposé mon épouse à son travail, je me rendais au cabinet d’orthopédie pour ma visite annuelle de suivi. Plus jeune, je m’étais fracturé la jambe dans un accident de ski et depuis, j’étais suivi depuis par le docteur P. depuis 20 ans maintenant.J’arrivais donc au cabinet, la secrétaire Nathalie m’accueille :- Bonjour Monsieur V. Comment allez-vous ?- Ça va très bien, j’ai rendez-vous avec le docteur P., comme tous les ans.- Ah non, ce sera le docteur S, son jeune remplaçant, mais vous verrez, vous ne perdrez rien au change, dit-elle en me faisant un clin d’œil, et je pense que le docteur P passera vous saluer.J’étais un peu déçu, j’étais habitué à docteur P, mais c’est la vie, il devait bien prendre sa retraite à un moment donné.Je patientais un petit moment en salle d’attente, et le docteur S. vint me chercher. Un grand gars, typé ...
     magrébin, beau gosse, très costaud, musculeux.Nous rentrons dans son cabinet et il regarde mon dossier.- Je vais compléter un peu votre dossier. Je vois que vous pratiquez régulièrement la sodomie, vous pratiquez aussi les fellations ?- Euh oui mais, je ne vois pas trop le rapport avec ma jambe.- C’est un nouveau protocole.- Ah bon.- Bon déshabillez-vous.J’enlevais mes chaussures et mon bermuda.- Non, enlevez tout, complètement nu.- Ah, ok.Je me mettais donc à poil et je commençais à avoir un début d’érection, le docteur S. était un sacré morceau.- Bon nous allons regarder ça.Je m’allongeais sur la table d’examen et il commença à palper ma jambe mais remonta beaucoup plus haut et commença à me branler.- Docteur, je ne suis pas sur du protocole.- Si, c’est vraiment nouveau vous savez !- Si vous voulez simplement baiser, ce n’est pas un problème, le docteur P. que je pratique depuis 20 ans, m’enfile tous les ans depuis cette époque, avec Nathalie souvent pour me préparer la rondelle.- Ah hum, et bien très bien, tu vas me sucer la bite alors grosse salope.- Eh bien voilà !Il se dessapa et dévoila un corps de Body Builder, très musculeux, un corps masculin de rêve, ça allait me changer du docteur P, qui certes savait y faire mais commençait à accuser le poids des ans.Et son chibre allait avec le reste, une matraque de 25/27 cm ! Il l’amena près de ma bouche et je commençais à lui sucer le gland. Il était aussi excité que moi et déjà dur, je commençais donc mes va et vient. Il ...
«123»