1. L'amour en photos


    Datte: 05/03/2019, Catégories: Masturbation Première fois Voyeur / Exhib / Nudisme

    S., ma petite amie est chez moi pour le week-end. Nous ne nous voyons pas très souvent, la vie professionnelle respective de chacun ne nous permettant pas de vivre ensemble ou de se voir très régulièrement : elle à Paris, moi près de la pointe bretonne. Pour autant, nous avons décidé tacitement tous les deux d’éviter ce sujet et de vivre pleinement ces rares moments passés à deux.Aujourd’hui, pour lui faire plaisir, et parce que je veux lui donner les moyens d’assouvir la passion pour la photo, je lui ai offert un appareil photo dernière génération. S. Fut ravie de ce cadeau. Elle rêvait depuis longtemps d’avoir entre ses mains un appareil reflex. Bien que je ne gagne pas des mille et des cents, j’ai un peu cassé ma tirelire pour lui faire ce cadeau. J’aime la voir contente, j’aime lui faire plaisir et il faut dire qu’elle a un sacré talent quand elle tient un appareil photo. Moi qui me déteste en photo, elle a réussi à me faire apprécier ma propre image quand elle me tire le portrait.Ni une, ni deux, nous prenons la voiture pour aller tester son nouveau joujou en bord de mer. Trois heures de balade plus tard et déjà des centaines de clichés en boîte, nous rentrons chez moi. Nous sommes samedi, il est 12 h. Pendant que je lui prépare un bon petit plat comme j’aime lui faire quand elle vient chez moi, elle est sur son ordinateur à étudier ses clichés et se rendre compte de la qualité qu’offre ce nouvel appareil. De ma cuisine, je l’entends s’enthousiasmer : — Quelle ...
     qualité, j’en reviens pas !Un petit sourire de satisfaction s’inscrit alors sur mon visage.Quand je lui sers le repas, elle installe son appareil près d’elle et se met même à prendre en photo le gratin de légumes que je lui ai préparé en photo. — La macro est magnifique ! Les détails sont incroyables, c’est fou !Elle ne s’arrête plus !!Après ce bon repas et quelques clichés supplémentaires, nous voilà à digérer tranquillement avachis sur le canapé. Pendant que je regarde une émission politique à la TV, elle est allongée sur moi, la tête posée sur mes cuisses, à étudier les moindres détails des menus de l’appareil photo. J’ai l’impression de voir un enfant devant un cadeau à Noël ! Mais ça me plaît de la voir comme ça.L’émission soporifique à la TV ajoutée à la balade matinale et à la digestion m’emporte dans une sieste soudaine et je m’endors tranquillement. Ce sont les sons de son appareil photo qui me réveillent. S. Est en train de me photographier dormir ! — Pas quand je dors ! lui dis-je.Elle rigole, fière de ce réveil. — Mais tu es beau quand tu dors, autant que j’immortalise cela en photos ! me répond-elle.Là, elle vient m’embrasser, tendrement. — Je ne t’ai même pas vraiment remercié pour ce cadeau… J’étais tellement contente que j’en ai oublié de te dire merci. Tu es un amour.Sa bouche vient se coller à la mienne, ses lèvres s’entrouvrent pour laisser sa langue aller à la rencontre de la mienne. J’aime quand elle m’embrasse, sa façon de passer sa langue sur la mienne, son ...
«1234»