1. Vie Libertine Chapitre 4 : Découverte de taille...


    Datte: 06/03/2019, Catégories: Lesbienne Voyeur / Exhib / Nudisme Mature,

    Une petite sieste réparatrice aura suffi à me revigorer. Comme prévu mon réveil sonne, j'ai comme doux souvenir la sensation de la main de ma belle me caressant le cuir chevelu. J'émerge, je cherche à voir Ila mais elle n'est plus à mes côtés.Je la voie alors dans la baignoire, prenant son bain.-"Coucou chéri, t'es-tu bien reposé ?""Oui super merci, j'en avais vraiment besoin" je ne suis pas surpris de la voir se laver et me rappelle alors de ce que j'ai pu distinguer de mon poste de guetteur..."Et toi qu'as-tu fait pendant ce temps ?"-"Rien de plus, je suis restée longtemps sous la douche puis j'ai découvert la véritable personnalité de l'épouse de Victor." "Ah oui ? et alors ? Qu'en as-tu pensé ?" Je m’attends alors à la pire des réponses ! Je me souviens de plus de la gifle reçue par cette dernière après l'avoir surprise... -"C'est une femme que j'apprécie beaucoup figures toi. Notre douche a été très féminine et amicale. Nous avons beaucoup discuté de choses et d'autres. Je ne peux l'interroger d'avantages de peur qu'elle ne devine ma petite séance d'espionnage. Je fais donc comme si de rien était mais me demande combien de temps elle me cachera un tel moment de perversion vécu en mon absence...De plus, je ne peux m'empêcher de repenser à la soirée d'hier soir. C'est plus fort que moi et je ramène alors ça "sur le tapis". Il est possible que certains hommes puissent trouver cette situation dérangeante, ce qui serait tout à fait logique, voir normal. Mais moi, franchement, ...
     j'ai trouvé cela super excitant comme d'habitude..."Hier soir au fait, tu sais que c'est moi qui t'es trouvé très féminine ! Tu t'es bien joué de ces deux hommes !"Très sûre d'elle, connaissant les bienfaits visuels de son anatomie elle trouve important de me préciser que l'alcool n'est pas le seul responsable dans cette histoire. Ila aime cette liberté que je lui octroie de plus, c’est chez elle un réel besoin physiologique !Alors que nous nous échangeons toujours sur cette soirée d'hier, une voiture arrive dans la cour. Tiens ? Celle de Monsieur le maire a déjà disparue. C'est visiblement la même jeune femme qui arrivait hier dans l'après-midi. Cette artiste "grunge" qui avait pris direction de l'atelier après avoir échangée un instant avec la maîtresse de maison.Ila s'étonne alors. "Au fait, quelle heure est-il ? On devrait aller déjeuner non ?"Je regarde alors ma montre puis j'en conviens. Déjà treize heures, je me prépare et Ila elle, achève sa toilette.Pour patienter, je décide alors de redescendre, d'aller faire un tour et de trouver Victor car il me serait fort agréable de pouvoir visiter les ruines du château des Barbuc durant notre séjour. Je me rends alors dans la pièce à vivre mais personne. Je me rends alors vers la cuisine, puis le jardin mais toujours personne. Par déduction j'en conclus que Béatrice se trouve dans son atelier et que... Non ! à tous les coups il profite de reluquer ma femme dans son bain depuis sa pièce secrète !Un lourd bruit retentit soudain ...
«1234...10»