1. Pulsions bisexuelles (3)


    Datte: 07/03/2019, Catégories: Partouze Auteur: fabthefabulous,

    À la suite de nos deux précédentes rencontres avec Julien, notre amant bisexuel, ma belle et moi avions hâte de recommencer. Nous parlions souvent de lui, de ce que nous avons fait, mais aussi de ce que nous souhaiterions faire avec lui. Cécile me reparlait aussi assez souvent de sa petite exhib devant le livreur de pizza. Elle avait vraiment aimé se montrer à moitié nue devant un autre homme, sans qu’il ne se passe rien d’autre. Elle avait envie de le refaire. Quant à moi, j’avais aimé voir ma belle avec un autre homme, et par-dessus tout, j’ai aimé retrouver la sensation d’avoir une queue en moi, que ce soit dans ma bouche ou dans mon cul. Nous vivions presque tout le temps nus quand nous étions seuls chez nous. Début janvier, nous sommes allés dans un sex-shop afin de faire quelques emplettes. Nous avons acheté un gode chacun et un plug pour moi. Nos jouets faisaient partie de nos ébats : nous nous godions mutuellement. Parfois même, lorsque ma belle n’était pas là, je me faisais du bien tout seul (et je suppose qu’elle aussi, même si nous n’en avons jamais réellement parlé). Très vite, ces petits jeux nous ont donné envie de recontacter Julien pour qu’il passe un week-end entier chez nous. Nous aurions plus de temps que lors de nos rencontres précédentes, ce qui nous laisserait le temps justement de nous laisser aller à nos envies et de faire plus de choses. J’ai donc proposé à notre amant de venir mi-janvier chez nous. Il n’avait rien de prévu et accepta notre ...
     proposition. Il viendrait du vendredi soir au dimanche après-midi. Le jour venu, Julien est arrivé chez nous aux alentours de 19h (Cécile et moi étions rentrés du travail à 18h). Nous nous sommes embrassés, puis passions au salon prendre un apéritif. Je proposais de nous mettre plus à l’aise avant de nous installer. Nous nous sommes déshabillés et commencions à discuter. Cécile et moi étions assis sur le canapé, et Julien sur le fauteuil face à nous. Son regard se posait souvent sur le minou de ma femme et sur mon sexe dur. Après quelque temps, j’avais de plus envie de goûter à sa queue, si bien que je suis venu me mettre à genoux devant lui et ai commencé à le sucer. J’ai vite été rejoint par Cécile. Nos langues se mélangeaient autour de son gland. Je lui titillais l’anus en même temps, y faisant glisser un doigt. Il n’a pas résisté à ce traitement bien longtemps et, après nous avoir prévenus, s’est répandu sur les seins de Cécile. Elle est partie se laver, et en l’attendant, Julien m’a sucé tout en me mettant des doigts. Ma femme est revenue alors que notre amant avait mon sexe dans sa bouche etdeux doigts en moi. Elle a rejoint mon suceur. J’avais maintenant deux bouches qui s’occupaient de ma queue et mes couilles et deux doigts qui coulissaient en moi, c’était génial. J’ai joui dans la bouche de ma belle qui a tout avalé. Notre week-end commençait bien ! Il était 20h30. Nous commencions à avoir faim. Cécile a dit "et si on commandait des pizzas ?" tout en me faisant un clin ...
«1234»