1. Mon jeune valet (1)


    Datte: 09/03/2019, Catégories: Gay Auteur: beauvit,

    Mon jeune valet (1). Depuis l’adolescence, je suis attiré par les hommes. J’ai essayé de lutter contre ce penchant et à vingt ans je me suis jeté dans le mariage comme dans un abri protecteur. J’ai donc épousé une cousine qui n’avait d’yeux que pour moi. Il faut dire que j’étais un beau jeune homme à l’époque, grand, mince, sportif, avec une belle chevelure blonde et bouclée, des yeux d’un bleu profond, le sourire enjôleur et les lèvres pulpeuses. Cinq ans plus tard, j’avais deux garçons. La sixième année, au cours d’un séminaire de travail je tombais amoureux d’un collègue et jetant tous mes scrupules aux orties, devenait son amant. Nous nous sommes revus souvent et un jour, l’inévitable se produisit, ma femme nous surpris, nus, dans le lit conjugal. Ce fut le drame, le divorce et mon amant, lui-même marié, cessa prudemment tout rapport avec moi. Aujourd’hui j’ai 70 ans et je vis seul depuis longtemps, mes fils ayant fait leur vie et habitants l’un le Canada, l’autre l’Australie. Je fréquente les saunas gay, hante les sites de rencontre et les sexe-clubs. Mais je n’ai plus eu de liaison durable. Je suis bien conservé, grâce à la natation, avec un corps musclé et quasiment pas de ventre. Mes cheveux blonds sont devenus gris, mais toujours aussi abondants, ma libido reste ardente et j’ai encore du succès auprès des hommes et parfois même des femmes. Lassé de m’occuper des soins du ménage, j’ai décidé de rechercher un homme pour s’occuper de celui-ci et si nécessaire de mon ...
     plaisir. Sur un site familier j’ai donc affiché une annonce ainsi conçue : « Retraité aisé, bien foutu, exhibitionniste et dominateur, recherche valet de chambre pas bégueule ». J’ai reçu des tas de mails en réponse et j’ai entamé la discussion avec trois mecs. L’un d’eux a retenu mon attention. C’est un jeune algérien de 22 ans, prénommé Ahmed, récemment arrivé en France avec un visa étudiant, qui cherche le gite et le couvert pour la durée de ses études de droit et se présente comme bisexuel. Je lui fixe un rendez-vous dans un café. Lorsqu’il se présente, au premier regard je suis séduit. Il est vraiment beau, mieux que sur sa photo. A peu près de ma taille, large d’épaules, bassin étroit, petites fesses bien rondes dans un jean collant, mains fines, visage avenant et rasé de près, chevelure et yeux noirs, peau brune, il a une allure souple et dégagée. Nous tombons vite d’accords. Je lui offre de le loger, le nourrir et le vêtir, avec 200 € par mois pour les transports. En échange il devra s’occuper de la lessive et du ménage. Le soir même il sonnait chez moi, portant un simple sac de voyage et je mis à sa disposition ma chambre d’amis avec douche et toilettes. Il a tout de suite voulu profiter de la douche, pendant que j’achevais de préparer notre dîner. Lorsqu’il m’a rejoint, les cheveux mouillés, il ne portait qu’un Teeshirt blanc et un boxer noir laissant apparaître une belle bosse sur le devant. Un beau morceau ! Une bouffée de chaleur me monta à la tête tandis que je ...
«123»