1. Une négociation hors de contrôle Partie 2


    Datte: 13/03/2019, Catégories: Anal Hardcore, Partouze Auteur: tirkhard,

    d’idiot, ne me dit pas de tels mots au moment où tu m’offres à un autre homme. »Eric sort sa queue de mon cul et avant que son sperme ne s’écoule je sens le gland de Pierre venir obstruer la sortie. Il me saisit par les hanches.— Mais c’est qu’elle est trempée ma salope, dit-il en plongeant un doigt dans ma chatte inondée de cyprine pour le porter à sa bouche. Hum, un vrai jus de pute. C’est la bite de ton associé qui t’a mise dans cet état ? Le fait de te faire tirer devant moi ? Ou bien simplement te faire éclater ton cul de pute à sec ?Je ne sais pas quoi lui répondre et je n’ai pas envie de lui répondre. C’est une grosse erreur et il me gifle brusquement.— Les trois, dis-je par réflexe.— Hum, les trois ? Alors ta chatte de pute va se transformer en fontaine dans quelques secondes. Maintenant, Eric, allez-vous asseoir et admirez. C’est comme ça qu’on ouvre le cul des putes.Les doigts de Pierre s’enfoncent dans ma peau et d’une seule poussée il écartèle mon cul et s’enfonce en moi jusqu’à la garde. Malgré la longue sodomie d’Eric et la dilatation de mon cul, la différence entre leurs deux sexes est considérable et je hurle comme une démente.— Ah !Pierre ne me laisse pas le temps de récupérer. Il se met à me défoncer comme un fou furieux. Il distend mon cul. Je ne suis plus qu’un patin entre ses mains, un trou dont il se sert pour se faire du bien.Après d’interminables minutes à me faire ouvrir en deux, Pierre se calme enfin sa queue totalement plantée dans mon anus. Je ...
     reste pantelante entre ses mains. Je me sens pleine, c’est aussi incroyable que difficilement supportable. Pierre se lève et me porte comme une plume. Il m’amène devant la baie vitrer de sa suite, écarte le rideau qu’il repasse dans mon dos puis me plaque contre la vitre avant de se remettre à me sodomiser en profondeur.— Regarde, salope. Tu as du public.Terrifiée, je baise les yeux et distingue sous un réverbère un groupe d’hommes qui regarde dans notre direction. Ils nous voient, j’en suis certaine. Putain, non, l’un d’eux a même sorti son portable et nous filme.— Ton premier porno, ricane Pierre.Enivré par le spectacle qu’il leur offre, Pierre me défonce de plus belle. Dans cette position, ses grosses couilles viennent fouetter durement ma chatte. Un contact qui le rend fou. Je suis de nouveau trempée. Passé le choc, j’ai commencé à être excitée de me retrouver là exposée à la vue de tous ces hommes.— Mais quelle pute ! C’est une vraie inondation dans ta chatte. Ça te plaît tant que ça de te faire exploser le cul devant tous ces mecs.— Oui !— Salope ! Alors, fais leur signe. Montre que tu as vu qu’il te matait et que tu aimes ça.Le laisser m’exhiber ainsi est une chose, interpeller ces inconnus en est une autre et je reste sans réagir ce qui déplaît à Pierre.— Je t’ai dit de les saluer, sale pute ! hurle-t-il en m’envoyant des coups de reins absolument titanesques entre chaque mot qui font vibrer toute la baie vitréeÉcrasée contre la vitre, je fais ce que je peux pour leur ...
«1...345...12»