1. je suis un gros looser ( histoire sans sexe )


    Datte: 14/03/2019, Catégories: Première fois Auteur: nounours-cochon,

    Cela fait quelques années qu’avec une collègue on s’amuse à ce titiller à ce chercher du regard sans jamais oser aller plus loin.Un jour ou je n’était pas moi-même , je lui est avoué que je la trouvais très belle et fort excitante , sur le coup elle a été très surprise mais très vite elle me propose un jeu virtuel. Un jour en discutant de façon déguisé de sexe elle me fait comprendre qu’elle voudrait bien voir mon sexe , sans réfléchir et l’excitation de la situation aidant une énorme gaule me vient je me prend en photo et lui envoi.Elle me dit juste « oui elle est jolie » (faites vous une idée en allant voir) , flatté et un peu déçus je répond un « merci ». pendant plusieurs mois nous discutons par internet de beaucoup de choses très personnels pour elle comme pour moi de nôtre passé , nos fantasmes , nos vie sexuelle respective , nous nous excitons mutuellement mais jamais au travail notre « relation intime » doit rester privé.Le temps passant elle apprend que je suis fétichiste des pieds et régulièrement au taf elle me les montrent , les gigotent devant mes yeux rien que pour le plaisir de voir dans mes yeux mon désirs de plus régulièrement en ma présence elle défait des boutons de ses hauts pour que j’ent****rçoive son soutien gorge.. Je lui demande plusieurs fois si je peux moi aussi voir un peu d’elle , elle refuse catégoriquement en me disant que c’est hors de question,mais dans nos jeux de séduction et d’excitation mutuelle , elle me décrit ses seins son sexe .Je ...
     rêve de plus en plus de la voir , de la posséder, je sais que cela n’arrivera pas mais le rêve est gratuit. Elle m’a toujours dit qu’elle n’éprouvait rien pour moi ni sentiments ni de réelle excitation sexuelle que c’est une vision de nos jeux qui l’excite.Après des hauts et des bas dans nôtre fausse relation , après une baisse significatif de nos jeux , un jour elle m’envoie un message me disant qu’elle est seule et qu’elle à besoin de discuter.Les choses allant on discute de tout et de rien , elle m’avoue être très fatiguée et oublier plein de chose , négligemment je lui glisse :- tu as du oublier à quoi elle ressemble- non je l’ai encore bien en mémoire- ouf cela aurais été bête que je te la remontre- vas-yj’étais nu à ce moment là et je me met à bander comme un taureau , je prend la photo et lui renvoie.- j’avais oublié comme elle était joliela discussion dérapant franchement , elle ce masturbe plusieurs fois de son côté et moi du mien .Nous réprime pendant quelque temps nôtre petit jeu , mais trouvant que j’en voulais trop elle décide de mettre un frein. Quelques semaines nous recommençons à jouer mais beaucoup moins intensément puis arrive mon anniversaire , elle m’écrit un de ses phantasmes lesbiens et me l’offre , bien évidemment comme d’habitude je ne dois rien garder et lui rendre une fois lu.Le lendemain , nous sommes seul et je lui rend elle me demande : - cela t’a plu ?- énormément oui , je bandais ferme tout le long- coolnous discutons du fantasme des indices sur ...
«12»