1. Les vendanges


    Datte: 14/03/2019, Catégories: Hardcore, Partouze Tabou, Auteur: Llauralachienne,

    Avec mon mari, pour la deuxième année, nous faisons les vendanges dans une propriété au vin réputé du département de la côte d'or. Ce n'est pas très intéressant financièrement mais c'est plaisant.C'est une chose que l'on avait envie de faire depuis un bon moment et l'année précédente nous avons beaucoup aimé l'ambiance.Mais cette année mon homme doit partir en déplacement avant la fin et il reste une bonne semaine de travail pour en terminer la cueillette du raisin.Les gens du coin retournent chez eux après le travail, nous logeons sur place et en plus de nous cinq hommes (Paul, Alain, André, Marc et Pascal) partagent le même dortoir.Une cloison mince sépare la partie femmes ou il y a deux lits d'une personne et ou je couche avec mon mari (je suis la seule femme à loger dans le dortoir), de ce fait nous faisons l'amour succinctement en évitant de faire du bruit car les lits métalliques grincent.La dernière semaine commence et mon mari part de bonne heure pour l'Allemagne me laissant seule.Il fait beau en ce mois de septembre et comme d'habitude je me rends dans la vigne vêtue d'un maillot ajusté, d'un short qui moule mes fesses et chaussée de tennis. Une tenue habituelle pour moi surtout pour passer la journée en plein soleil.Le matin nous faisons une pose casse-croûte, maintenant que je suis seule je constate que des hommes s'approchent plus facilement de moi.Les hommes deviennent beaucoup plus entreprenants et me draguent ouvertement, mon air de salope doit y être pour ...
     quelque chose. La présence d'une femelle seule dans le dortoir doit les exciter surtout qu'ils ne se sont pas soulagés de puis le début des vendanges.Le midi comme tous les jours une table est dressée dans un chemin, les victuailles sont posées dessus et nous mangeons ensemble assis dans l'herbe.Le repas terminé je vais dans un endroit tranquille entre les rangs de vigne pour satisfaire un besoin naturel.Quand je me relève et rajuste ma tenue André, un homme qui partage le dortoir surgit devant moi.<<qu'est ce que tu fais là>>.<<à ton avis, je viens faire avec toi ce qu'un homme et une femme font ensemble>>.<<tu es fou, on est là pour travailler ce n'est pas le lieu pour ça et on ne se connait pas>>.<<on va faire connaissance et se faire du bien, là ou ailleurs quelle différence>>.Malgré que mes paroles ne lui laissent pas d'espoir il insiste se colle contre moi et finit par passer un bras autour de ma taille.J'hésite, est ce que je crie, est ce que je me débats, est'il utile de faire un scandale.Ses lèvres sont sur les miennes et de sa main libre il caresse ma poitrine.Comme la chair est faible, je résiste un moment puis je capitule, j'ouvre la bouche et mêle ma langue à la sienne.Une main s'insinue dans mon short et vient caresser mon sexe. il déboutonne mon short et le baisse puis il en fait autant avec ma culotte. Je lève une jambe puis l'autre pour me dégager des vêtements.Il me positionne à genoux sur le sol puis il se met derrière moi et me pénètre en levrette après avoir ...
«1234»