1. Je suis une chienne en chaleur


    Datte: 14/03/2019, Catégories: BDSM / Fétichisme, Hardcore, Partouze Auteur: michelemimi,

    Je suis une chienne soumise. Je le suis devenue sous l’éducation de mon homme. Il m'a permis de développer la salope soumise qui sommeillait en moi.Le sexe m’obsédait et les masturbations ne me suffisaient pas et j’ai eu mes premiers rapports à un âge qui peut choquer. Mes envies de sexe me conduisaient toujours vers plus de luxure. Lorsque j’ai rencontré Alain, je l’avais rejoint au rendez-vous qu'il m'avait donné par SMS dans la tenue qu'il m'avait demandé ; Mini-jupe, haut blanc transparent et sans culotte.En montant dans sa voiture, ma mini jupe ne pouvait cacher ma chatte nue, entièrement épilée. Ce jour-là, j'ai découvert mes premiers émois de femme soumise. Il a voulu me soumettre et développer mes capacités de salope soumise.Lorsque j’arrivais chez Alain, m'ordonnât de me déshabiller entièrement et de m’installer à genoux. Je tendais fièrement mon cou lorsqu’il s’approchât de moi avec mon collier de chienne soumise. Il me l’attachât en me caressant les cheveux. La jeune fille allait se muter en petgirl soumise. Chez lui, il aimait me promener à quatre pattes, tenue en laisse. Je m’appliquais à garder mon cul bien cambrée, prête à tout instant à me faire prendre en levrette, comme une bonne femelle.Alain doit pouvoir se servir de tous mes trous quand il le souhaite. Il en va de même concernant l'utilisation de ma bouche. Mon Maître voulait pouvoir la baiser comme mes autres trous. Il m’a appris à le sucer et à faire des gorges profondes. Je suis enchantée qu’il puisse ...
     s’en servir comme vide couille quand bon lui semble. Déguster son sperme est toujours un plaisir.Mes mamelles et mes trous lui sont toujours facilement accessibles. Je dois d’être toujours prête à son arrivée, et maquillée. S’il était facile et évident pour moi de le satisfaire ainsi, il m’a fallu un certain temps pour être totalement ouverte aux autres hommes à qui il me présentait. Mon appétit de sexe étant énorme, il m’avait offert un gangbang pour mon anniversaire. J’étais rassurée qu’il mène cette réception et me dise combien il aimait voir sa salope ainsi abusée. Je pouvais recevoir dans tous mes trous ces bonnes grosses queues juteuses et encaisser leurs incessants allers retours, en jouissant comme une folle.Ils avaient terminé par tous me gicler dessus. Un soir, en rentrant, je reçu un SMS me demandant :« Retrouve nous au restaurant pour le dessert. Tenue sexy exigée bien sûr ! »Je les rejoins rapidement. Ils m’attendent devant le restaurant et je rougis quand Monsieur Daniel. me dit :« Michèle, tu es encore plus baisable que lorsquAlain t'a offert à mon bureau ! »Nous passons un moment très sympa avant de rentrer chez moi. Je sais que Monsieur Daniel. ne pense plus qu’à une chose à présent. Dans cette tenue mes courbes sont encore plus marquées. Mon sexe coule déjà et j’attends la suite des hostilités avec impatience.Affublée du collier et de la laisse Alain me laisse m’allonger sur mon canapé. Je garde les jambes bien écartées afin d’exhiber mon sexe de comme une ...
«12»