1. Je suis une chienne en chaleur


    Datte: 14/03/2019, Catégories: BDSM / Fétichisme, Hardcore, Partouze Auteur: michelemimi,

    bonne chienne en chaleur. Monsieur Daniel ne peut s’empêcher de me tripoter et mon Maître le laisse faire d’un sourire approbateur. Il me fouille la chatte et je sens mon désir monter en flèche. Je me tourne vers l’entrejambe de Monsieur Daniel pour avaler sa queue bien raide.« Alain, Ta chienne est une vrai pompe à foutre. C'est un vrai bonheur d'avoir sa queue dans la bouche ! »Pendant que je le suce, les doigts de Monsieur Daniel me fouillent le minou. Alain l'invite à me remplir bien plus la bouche. Il me fourre ainsi la bouche pendant quelques minutes avant que je ne doive reprendre ma respiration.Tout en continuant de me faire baiser la bouche, je me positionne à quatre pattes sur mon canapé présentant mon cul tendu à mon Maître qui décide alors de me défoncer mon petit trou. Je me concentre sur ma bouche pour ne pas faire mal à Monsieur Daniel. alors que mon Maître me bourre le cul rudement. J’adore être ainsi utilisée et avoir la bouche et le cul bien remplis en même temps.Je m’applique pour faire du bien à Monsieur Daniel et deviens folle sous les coups de reins d'Alain. Je jouis d’être ...
     ainsi prise des deux côtés. Mon sexe est inondé, je suis aux anges. Nos orgasmes se mêlent dans des cris de bêtes. Après une tel débauche, nous avons tous besoin de retrouver des forces et j’essaie de résister à la fatigue qui me submerge. Monsieur Daniel. nous quitte quelques temps plus tard me laissant aux pieds de Mon Maître sans oublier d'utiliser mes orifices une dernière foi.Mon Maître m’envoie rejoindre mon lit à quatre pattes. Je m’attache à me déhancher avec le plus de sensualité possible, lui offrant la vue de mes trous encore rempli de sperme de son ami et grimpe sur le lit en restant à quatre pattes. Alain veut se faire plaisir dans mon cul. Il s’enfonce alors dans mes entrailles et me défonce profondément le cul, sans ménagement. J’ai du mal à ne pas couiner. Je cambre un peu plus mon dos pour qu’il puisse aller encore plus profondément en moi. Je sens les spasmes de sa queue et il vide ses couilles en déversant son sperme chaud en moi. Je m’endors ainsi ouverte et remplie peu de temps après, heureuse et reconnaissante envers mon Maître de m’avoir utilisé sans retenue comme une bonne chienne 
«12»