1. Argent et famille (13)


    Datte: 14/03/2019, Catégories: Masturbation Tabou, Voyeur / Exhib / Nudisme

    Je fis venir plusieurs fois Marion à la maison. Elle mangea même quelques soirs avec nous. Ce vendredi, je savais que c'était la dernière fois que j'allais la voir, et qu'elle allait rentrer pour reprendre son travail.On s'était commandé des burgers que l'on mangeait dans ma chambre, à l'étage. Ca changeait évidemment du luxe de notre première sortie, mais elle appréciait aussi cette simplicité. Et moi j'aimais bien les burgers. Marion était pleine de qualité. Elle était à l'écoute, était patiente, compréhensive, elle avait de l'esprit, et ne manquait pas d'un humour assez rafiné. Sans parler de son corps qui était absolument divin. - Je ne te remercirai jamais assez pour tout ce que tu as fait pour m'aider à retrouver ma mère. - Je suis content de l'avoir fait. Ca a permis que nous nous rencontrions.Elle me fit un sourire. Ces trois derniers soirs, on avait fait l'amour comme jamais. - Tu envisages que l'on se revoit ? me demanda t-elle.J'hesitais. Avec mon argent, je pouvais avoir toutes les filles que je souhaitais. D'ailleurs, si elle était tombé dans mon lit, c'est parce que je lui en avais mis plein les yeux, et j'avais su comment m'y prendre avec elle. Elle ressentit cette hésitation et leva la main. - Pas la peine de me répondre. C'est normal. Je comprends. En tout cas j'ai une dette envers toi, et tu peux me demander ce que tu veux. - Ce que je veux ?Elle hocha la tête et comprit que j'avais une idée en tête. Elle attendit un instant. - Non, mauvaise idée, laisse ...
     tomber. - Bah si dis. On n'a plus trop de secret l'un pour l'autre je crois.Je faillis m'étouffer interieurement en l'entendant dire ça. Elle ne se doutait pas que la journée, je montrais les vidéos où je lui défonce la chatte et le cul à sa mère. D'ailleurs j'ai sodomisé Sandrine cet après-midi, sur le même lit où je me tiens actuellement, et je n'ai pas pris de douche ensuite. - Tu ne veux pas me dire ? - Ca dépend. C'est un fantasme. Tu me promets de ne pas poser de question ? - Tu me fais peur... - Non, c'est con. Mais j'aimerai juste que tu ne me poses pas de question. - Je t'ai dit, tu peux me demander n'importe quoi.Je retirais le chandail de Marion, et lui enlevais sa robe. Elle me laissa faire, se trouvant à présent simplement vétue d'une culotte, d'un soutien gorge noir, et de collants de la même couleur. Je me levais, ouvrit un tiroir de mon bureau, fouilla parmis les feuilles, et sortit une photo de Sandrine. Je revins vers le lit, et posa la photo devant Marion. - Pourquoi tu me montres une photo de ma mère ? - J'aimerai que tu te masturbes en la regardant. - Ah...Je vis immédaitement que Marion était déçue. Elle se sentait un peu idiote, en lingerie, face à cette photo. Elle passa sa main dans ses cheveux et toussa. - Ok, murmura t-elle.Elle retira sa culotte, mit la photo bien face à elle entre ses jambes qu'elle avait écartées, passa sa main sur sa chatte, et commença à se carresser au niveau du clitoris. Elle fixait du regard la photo de sa mère. Elle ne ...
«123»