1. Des cours (très) particuliers (7)


    Datte: 18/03/2019, Catégories: Partouze

    Apologie du plaisir La soirée organisée par Tiphaine pour humilier et profiter du professeur de mathématiques avait eu un succès au-delà de ses attentes. Toutes les étudiantes étaient à présent parties, ne restaient que Tiphaine, son amie Souhila, ainsi que les deux complices, les soeurs Tucson qui avaient piégé Thomas, Léa et Emma. Les quatre jeunes femmes s’étaient retrouvées au salon après le départ des convives. Elles éprouvaient le besoin de faire le point. — J’ai vachement aimé ta soirée Tiphaine! dit Souhila. — Moi aussi renchérit Emma, c’était cool. — Il y avait des filles géniales, ajouta Léa. Je ne leur avais jamais parlé à la fac, c’était une bonne occasion! — Tu es devenue la fille la plus populaire! plaisanta Tiphaine. — Ouais c’est clair, rit Emma, demain sur FB tu vas doubler ton nombre d’amies. — Oui, c’est possible admit Léa, songeuse. Mais pourvu que personne reconnaisse "toto" sur les photos! — Pourquoi? Quelle importance? On s’en fout de ce mec! s’étonna Souhila — Moi je m’en fous pas! fit Léa soudain sérieuse, songeant qu’elle risquait peut-être des ennuis.... — C’est débile ce que tu dis, insistait la jeune beur, méprisante. — Vous ne comprenez donc pas? C’est mon soumis. Je peux absolument tout obtenir de lui, pourquoi je gâcherais tout ça? Il m’obéira tant que son secret sera en ma possession, si tout est découvert, il sera viré et on aura plus de moyen de pression sur lui! — C’est pas faux, admit Emma, qui admirait sa sœur. — Alors maintenant on est ...
     quatre dans la confidence, et personne d’autre ne doit savoir, sinon notre bon plan, ce sera mort. C’est compris? — Oui, firent les trois autres. — Je veux que vous me le juriez! — Ouais d’accord, promis juré! firent Souhila et Tiphaine de mauvaise grâce. Le prof de maths astiquait le plan de travail consciencieusement. La musique lui vrillait les tympans. Il avait fini, il alla se placer à genoux, la droite de Léa. Il ressentait un sentiment de crainte teinté de vénération pour elle. — Ah, tu as fini? Parfait, sourit sa Maitresse. Bien, laissez-moi faire maintenant les filles, ok? Elle lui ôta le casque et s’adressa à lui. Il baissa les yeux, brisé par les événements de la soirée. — Toto je suis contente de toi, tu as bien suivi mes instructions. — Merci... Maitresse... rougit-il, se sentant brisé et sans volonté après les événements de la soirée. — Remarque, t’avais pas trop le choix en même temps! ricana Emma. Elles rirent toutes les quatre. Il ferma les yeux de honte. — Tu es ma petite serpillère, mais je me suis habituée à toi et j’aime que tu me serves, continua Léa. L’homme baissa la tête, frissonnant à ces mots. — Tant que tu m’obéiras au doigt et à l’œil, tout se passera bien. — Merci... Maîtresse, murmura-t-il, impuissant. — Par contre maintenant tu dois nous servir toutes les quatre, rajouta la jeune femme avec un sourire cruel, si tu veux que nous gardions ton secret toutes les quatre. — Tu viendras ici chaque fois que je t’appellerai, et tu me serviras comme ce ...
«1234»