1. Ma première avec une femme (nassima)


    Datte: 19/03/2019, Catégories: Première fois

    Ma première expérience. Je m’appel Hocine, j’habitais une ville du nord algérien située entre Alger et Oran, j’avais 18 ans quant j’au eu mon bac, mon histoire commence à Alger ou je devais rengainer l’université de bab ezzouar et suite à des problèmes administratifs j’ai pas pu avoir ma chambre au niveau de la cité universitaire, ce qui m’obligea à aller chez mon cousin hamid, 42 ans cadre supérieur, marié à nassima prof de français 34 ans , sans enfants et vivants dans un quartier huppé d’Alger. Hamid accepta que je reste chez lui le temps que je trouve une chambre et me présenta nassima, la plus belle femme que j’ai vue de ma vie. Blonde à la peau blanche et yeux claire avec une belle poitrine. Ouf elle coupée le souffle. Coté sexe je connaissais rien du tout à l’exception des films porno que je regardais avec mes amis où on se masturber ensemble et je me vantais d’avoir une grosse bite. Cette bite qui gonflait à chaque fois que je voyais nassima en jupe mini et en décollé. Très ouverte elle discutait avec moi sans gène et pour rire elle me disait « ne me dit pas que tu n’as pas une petite amies ». Après deux semaines chez eux, hamid appela sa femme et lui annonça qu’il ne sera pas là nuits et qu’il est retenu au travail. Bref je dine avec elle et je prends une place sur le divan pour regarder la téle et nassima regagnai sa chambre pour dormir, une demi heure après elle est sorti avec une tenue légère qui laissait apparaitre la forme de ses seins, « je n’ai plus sommeille ...
     » et elle s’assoie prés de moi sa jambe touche la mienne, mon dieu, mon engin commence à gonfler et j’ai eu peur qu’elle remarque ça. Elle commence à zapper et elle tombe sur une scène érotique. Aie la chaleur monte et ce qui se cache derrière mon slip me trahi et ma bosse prend de plus en plus du volume. Là nassima avec un sourire glissa sa main sous mon pyjama et fais sortir ma bite bien raid et d’un coup la met dans sa bouche, je sentais que mon gland allait se detacher et mon foutre sortait comme des larves d’un volcan. Nassima avala mon sperme avec grand plaisir, j’etais paralysé c’etais ma premiere fois, je me faisais faire comme un bébé. Cette femme était une vrais pro, humm « zebek hayal » ta bite est formidable disait-elle. Elle se leva et plaça sa chatte rasée devant ma bouche et m’ordonna « elhassli » vas-y lèche moi ! J’exécutai sans tarder, je faisais des mouvements de vas et viens avec ma longue dans sa chatte et commença à gémir doucement. Hum « zid elhass souwa dialek » lèche encore ta chatte ! Mon zob deviens raid comme une épée. A ce moment là elle descend et vas dans sa chambre et me demande la suivre, je la trouve toute nue allongée sur son dos les jambes ouverte laissant apparaitre une chatte mouillée, c’étais pas du porno c’est du vrais, vite « dakhal hna » met le moi ici ! Sans attendre je place mon zob à l’entée indiquée et je le pousse entièrement, elle crie puis un silence qui dur quelque seconde puis « ould elkahba win counte » fils de pute t’étais ...
«12»