1. L'amour dans les fourrés 4


    Datte: 20/03/2019, Catégories: Entre-nous, Hétéro

    Je plaisante pour cacher mon ennui. J’ai cru à la fameuse collection de petites culottes du guignol de la poste. N’a-t-il pas bâti sa légende de grand séducteur sur quelques vols de lingerie intime sur les fils à linge dans les jardins et laissé supposer que c‘était le résultat de ses nombreuses conquêtes féminines? Cette légende lui ouvrirait maintenant les portes de la folle du logis, l’imagination, de celles qui se vexent d’avoir été oubliées ou pas encore sollicitées. Leur imagination les conduit à espérer la venue prochaine du prince charmant. - Pourquoi Sylvain ne s’occupe-t-il pas de moi. Suis-je moins belle, moins attrayante que mes voisines. Cela devient vexant. J’attends mon tour. Ainsi, la culotte volée, il lui reste à remporter sans résistance une place impatiente de se rendre. Puisqu’on lui a volé sa culotte, la femme n’en porte plus. C’est tellement plus commode quand on veut se faire prendre. Comme elle n’en porte plus, elle attend le prince charmant et le prince peut pénétrer la belle sans obstacle. J’évite de faire partager à mon épouse mes soupçons, pour ne pas alimenter inutilement l’envie d’appartenir au cercle des élues. Peut-être suis-je plus près de la rechute que ma chérie. La paranoïa me guette. J’ai bâti tout un roman sur cette culotte brodée, pour apprendre soudain que c’est un effet de mode au sein d’un cercle fermé de ménagères lassées de voir disparaître leurs dessous à dentelle du fil à linge en été. Par la suite, aux joies de la randonnée, je ...
     décide d’ajouter au plaisir de la marche en groupe celuide la photo. Je vais fixer les paysages, les personnages, les groupes en transformation, les anecdotes croustillantes, les petits événements. Avec un appareil numérique on peut enregistrer un peu tout, discrètement, sans bruit. Le travail le plus difficile sera le tri, le rejet des photos de mauvaise qualité ou sans intérêt. Ainsi je vais pouvoir parcourir d’avant en arrière le flot des participants, créer une mémoire de nos sorties, et pourquoi pas organiser une exposition annuelle. Sans sermon, la crainte d’être épinglé inspirera de la retenue aux plus audacieux. En même temps, je trouve dans cette activité l’occasion, non formulée, de rendre à Anne un peu plus de liberté dans le choix de ses compagnes ou compagnons de route. Anne supervisera mon travail. Premier résultat tangible, quand une dame doit s’isoler pour un pipi, spontanément une autre assure sa protection en bordure de chemin, éloigne d‘éventuels voyeurs. Aucune ne réclame plus les services de Sylvain. Le risque de rapports sexuels adultères diminue naturellement. Cette organisation, réelle bien que non inscrite au règlement, est-elle responsable des absences fréquente du chasseur de culottes ? On le voit de moins en moins dans le groupe des marcheurs. Il devra chercher ailleurs ses proies. Geneviève s’est beaucoup rapprochée de Sabine. Elles encadrent habituellement l’adjoint en tête de colonne. Les haltes casse-croûte sont plus joyeuses. On ne voit plus ...
«1234...»