1. Samia ou un garage à bites


    Datte: 20/03/2019, Catégories: Anal Partouze

    Samia ou un garage à bites:Samia est une algéroise de 58 ans, attirante et sexy. Malgré son âge, les hommes la désiraient encore pour son corps qui cachait une nymphomane. Un soir, elle se décida finalement à tenter quelque chose après le repas. Après tout, Rachid est un mari cocu qui peux accepter sa proposition.-Chéri…, j’ai envie de baiser ce soir.-Oui, bonne idée, tu veux regarder un porno pour commencer?-Non, j'ai envie de …….quelque chose d'un peu différent ce soir.-Très bien et c'est quoi ?Samia, armée de courage se lança.-Ne te fâche pas s’il te plait, j’ai envie de......deux sexes d'hommes.-Deux sexes.......tu veux dire.....un plan à trois ?-Oui, chéri, c'est ça, un plan à troisRachid semblait être en train de digérer l'information. Sa femme décida alors de poursuivre dans sa lancée.-J’aimerai bien…tu vois…enfin…ton copain est tout à fait à mon goût. Tu pourrais l'appeler par exemple, et lui demander de passer maintenant.-Mais t’es folle Samia ! Je lui dis quoi? Tu peux venir baiser ma femme s'il te plait….et tout de suite parce qu’elle a le feu au cul ?-Non, tu lui dis de venir t'aider parce que t'as un problème. On lui expliquera la situation et on verra comment ça passe une fois qu’il sera là.Rachid se prenait la tête à deux mains mais semblait pourtant hésiter. Après plusieurs minutes de silence, il répondit :-D'accord, je l'appelle, on peut tenter cette expérience finalement si c'est l’un de tes fantasmes. Mais je te préviens, c'est moi qui décide ce qu'il te ...
     fait. Et si ça ne plait pas, j'arrête tout !-Ok chéri, appelle le maintenant, dit –elle.On frappa à la porte moins de dix minutes plus tard. Quand Rachid ouvrit, il constata que c’est Salim, accompagné de son ami, Krimo.-Salut Salim, dit Rachid.-Ah, tu es venu avec Krimo finalement, dit-il.-Et moi, je fais quoi dans tout ça ? dit Rachid.-Toi tu t’assoies dans un coin de la chambre et tu mates, je suis sure que ca va te plaire.Rachid hésitait, il avait soudainement pris conscience de son sexe en érection dans son pantalon. Il en avait envie au fond de voir sa femme prise par ces deux hommes. Samia ne lui laissa pas le temps de la réflexion. Voyant que son mari semblait complètement désorienté, elle s’adressa à Salim qui attendait patiemment dans l’entrée en compagnie de Krimo.-Samir, dit-elle, nous t’avons demandé de venir parce que Rachid aimerait me regarder faire l’amour avec un autre homme. Comme tu es son meilleur ami, j’ai pensé que tu serais d’accord.-Mais…mais…, balbutia Samir pris au dépourvu.-Ne t’inquiète pas, cela restera entre nous. Pas question d’en parler à qui que ce soit et surtout pas à ta femme évidemment, continua-t-elle.-Mais….et….et Krimo ?-Vous pourrez me faire l’amour tous les deux en même temps, ça vous va ?Tandis que Rachid était inerte, résigné, tête baissé dans un coin de la pièce, Samir et Krimo, eux, se dévisageaient, croyant certainement à une mauvaise blague. Après quelques instants, c’est Krimo qui répondit, les yeux fixant le sol.-Ok pour moi…si ...
«123»