1. Voyage en Hollande


    Datte: 21/03/2019, Catégories: BDSM / Fétichisme, Partouze Hardcore,

    Alain Propose à Christophe d'emmener Agathe avec nous en Hollande. Il doit rencontrer un client, afin de lui présenter notre nouvelle gamme de produit. Il pense que deux fgemmes pourront l'aider dans sa démarche. C'est donc avec plaisir et avec des arrières pensées vicieuse que Christophe nous confit Agathe.Le vol est rapide et nous sommes une heure plus-tard sur place. Le rendez-vous est vers 22h00 dans un club. A la porte, un black baraqué tenant en laisse un molosse nous ouvre la porte. Agathe me fait la remarque d’un air contrarié :« T'as vu le videur et son clebs ? Pas très engageant le black ! »Nous suivons Alain. Une serveuse peu vêtue nous conduit à une table face à une scène où doit nous rejoindre le client.Sur la scène, une fille se dandine sur une barre de pool danse au son d’une musique disco. Ses seins tressautent à chacun de ses mouvements et son string ne cache pas grand chose de son anatomie.Un écran géant projette en gros plans des vues soit de ses fesses, soit de ses seins.Après quelques pirouettes, elle se débarrasse de sa lingerie et nous fait découvrir son superbe corps. Le rideau tombe et les sifflets fusent dans la salle. Apparemment, le client a choisit un lieux curieux pour parler affaire. Agathe est passablement troublée et me dit :« Si on rentrait à l'hôtel ? »« Non ! C'est pas possible, Alain attend son client ! » La lumière de la salle se rallume et nous découvrons le lieux en pleine lumière. La salle est grande et nous sommes étonnés d'y voir ...
     autant de monde, principalement des hommes d'ailleurs. A ce moment le client d'Alain arrive. Alain nous présente et il nous embrasse. Puis la lumière s'atténue à nouveau et le rideau se lève. Sous les projecteurs, une sorte de meneuse de revue apparaît.Elle se lance dans un discourt que nous écoutons en nous regardant intriguées :« Un malaise de ma partenaire habituelle l’empêche à son grand regret d’exécuter le célèbre numéro suivant. Mais peut-être qu'une de ces dames de l’assistance serait disposée à remplacer ma partenaire ? »Une rumeur monte dans la salle. Je vois Alain parler à l'oreille de son client et celui-ci afficher un large sourire. Un projecteur de poursuite se met à balayer la salle pour s'arrêter sur Agathe. La meuneuse de revue pointe son index sur elle et dit :« Vous ! »Agathe nous regarde et secoue la tête négativement, affreusement gênée d’être le point de mire de la salle. Je la pousse à accepter et Alain, rigolard, aggrave sa confusion en insistant. Mais Agathe refuse de monter sur cette scéne avec obstination. Le client d'Alain prend à son tour la parole :« Alain vos filles sont un peu trop coincées à mon goût. Cela m'obligerait qu'elles accepte de monter sur scène ! »Un silence plane, puis des spectateurs nous exhortent à monter sur l'estrade. Poussées par le public et forcées par mon mari et son client, nous nous levons, aussitôt soutenues par des applaudissements et des sifflets chaleureux.La meneuse nous embrasse pour nous remercier de participer au ...
«123»