1. Mon dépucelage avec une copine de ma mère, les prémices


    Datte: 23/03/2019, Catégories: Première fois

    Cette histoire est un peu longue mais difficilement d'enlever tout le piment d'une première fois alors voici la première partie. Mon père s’est barré avant ma naissance, mes frères et soeurs sont bien plus âgés que moi, ils ont quitté le nid il y a un moment, je vis donc seul avec ma mère. Elle n’a jamais refait sa vie par contre elle a un petit cercle de copines. Même si je me retrouve qu’avec des femmes qui ont au moins 30 ans de plus que moi j’aime ces moments parce que je suis chouchouté, câliné, et le soir dans mon lit quand je me caresse je pense à elles nues en train de s’occuper de mon corps de puceau, j’imagine que c’est mon harem. En ce moment c’est Mireille que nous voyons le plus régulièrement même si elle habite à 200 km. Très curieux de plus découvrir le corps des femmes, et comme je commence à avoir honte d’épier ma mère et renifler ses culottes, je me suis rabattu sur Mireille et ses sous vêtements. Il m’arrive souvent de m’enfermer dans la salle de bain, d’attraper une de ses culottes pour sentir ses jus tout en me branlant et dès que je le peux je l’observer se déshabiller. Une fois je ne sais pas ce qui m’a pris mais j’ai éjaculé dans une de ses culottes, je ne pouvais pas la remettre alors je l’ai emmené à la maison pour la laver et la lui ranger dans ses tiroirs la fois suivante. Evidement, avant de la laver, je me suis masturbé 2 fois en sentant le mélange de nos deux jus et en m’imaginant nu à côté d’elle, nos corps qui se touchent, se caressent et ...
     ne forment plus qu’un. A ce moment mon imagination sexuelle était très pauvre surtout qu’internet n’existait pas encore! Je me suis pris à ce jeu des culottes que je ramène à la maison sans même imaginer qu’elle pouvait se rendre compte de quelque chose. Nous sommes l’année de mes 17 ans, les vacances de pâques approchent. Ma mère ne peut pas prendre de congés alors un soir quand Mireille est là je mets le sujet de mes vacances sur le tapis dans l’espoir qu’elle m’invite à profiter de la mer, la piscine et de ses courbes, là je sais bien que je rêve mais ça me permettra d’avoir des nouvelles images en tête pour mes séances masturbation. Ma technique a très bien marché parce qu’elle m’a tout de suite proposée de venir chez elle surtout que sa nièce devrait être là aussi alors peut être et elle me fait un clin d’oeil. Ma mère accepte sans même que j’ai besoin de la convaincre. Le premier mardi des vacances je monte dans le train et je sors mon walkman. Après un peu plus de deux heures de train j’arrive enfin, Mireille m’attend devant la gare nous montons dans sa voiture. La discussion est toujours facile avec elle mais des fois elle est trop cach surtout quand elle parle de cul, ça me gêne. On arrive, elle m’installe dans la chambre de son fils, elle a qu’un enfant qui vit depuis un moment avec sa copine. La semaine se passe très bien, en journée quand elle est au travail, je profite de la mer, la piscine, le soleil, la télé mais aussi de ses culottes. Maintenant je les remets ...
«1234...»