1. Une délicieuse rencontre grâce à mes récits.


    Datte: 24/03/2019, Catégories: Entre-nous, Hétéro

    Je vais vous raconter un événement qui c'est produit en ce début d'année. Peu de temps après la publication de « Marine, la sexagénaire qui me fait chanter », je reçus un message privé d'une femme pour me dire qu'elle avait grandement apprécié lire cette histoire. Après l'avoir remercié on discuta de certains d'autres de mes récits. Les messages suivants nous permirent de faire un peu connaissance. - En tous cas je constate avec plaisir en lisant tes histoires que tu apprécies les vieilles. - Il faut dire que les femmes sont belles à tout âge. - Tu es un vilain charmeur, j'aime cette attitude. On continua ce petit jeu de séduction mais les choses prirent une tout autre tournure après que je lui ai envoyé la partie 1 de « Ma maîtresse de stage » pour qu'elle me donne son avis avant sa publication. - Waouh je n'ai pas pu m'empêcher de me caresser tout en la lisant j'aurais adoré être cette Anastasia. - Ca me fait très plaisir de lire ce genre de commentaire. - Ca va te faire encore plus plaisir de savoir que j'ai continué à me caresser après l'avoir terminé en imaginant une belle et jeune queue me pénétrant. - En fait tu fantasmes autant sur les jeunes hommes que moi sur les femmes plus âgée. - Je vais te faire une confidence, je me suis marié très jeune et par conséquent je n'ai fait l'amour qu'avec mon mari. Or, j'ai de plus en plus envie de faire l'amour avec l'un des amis de mes fils... - Et pourquoi ne pas l'avoir fait ? - C'est beaucoup trop risqué, j'ai trop peur ...
     qu'ils l’apprennent. - Ne me connaissant pas, il n'y aurait aucun risque si tu le faisais avec moi. - C'est vrai mais c'est ça le problème, on ne se connaît pas du tout. Qui me dis que tu n'es pas en réalité vieux et moche et qui te dis que je ne sais pas laide également ? On finit par s'échanger nos facebook afin de communiquer plus rapidement et pour voir à quoi l'autre ressemblait. - Je suis rassuré, tu es jeune et cerise sur le gâteau tu es beau. - Tu es très belle également. Cet échange me permis de savoir son prénom (mais pour garantir son anonymat je l'appellerai Fanny) et qu'elle avait 54 ans. En voyant ses photos, je fus très surpris car en lisant ses messages et le dénigrement qu'elle faisait de son corps, je ne m'attendais absolument pas à tomber sur les photos d'une fan de marathon qui avait par conséquent un corps absolument parfait. En devenant ami sur facebook, on put également se rendre compte avec étonnement que nos villes étaient voisines (une vingtaine de kilomètre seulement). L'idée d'une rencontre faisait du coup son chemin, on en discutait de plus en plus librement. - Si on doit faire l'amour, je n'aurais qu'une seule exigence. - Laquelle ? Lui demandais-je. - Je souhaite que l'on fasse tous les deux un test anti-VIH. - Sinon on peut utiliser un préservatif, ça ne me gène aucunement. - Non, si on doit faire l'amour alors je veux aller jusqu'au bout. - C'est à dire ? - Je fantasme à l'idée de savoir qu'un jeune homme puisse éjaculer en moi. J’accédais bien ...
«1234»