1. Femme de ménage à l'hôtel en Thaïlande


    Datte: 26/03/2019, Catégories: Mature, Première fois Sexe interracial,

    Je vais vous raconter l’histoire que j’ai vécue en Thaïlande début janvier.Nous avions loué un bungalow dans un hôtel qui en comptait uniquement 8, donc convivial, avec une belle piscine au milieu.Ma femme et ma fille voulaient faire une matinée shopping-souvenirs. Etant habitué à la Thaïlande je n’ai pas voulu y aller pour plutôt faire bronzette/piscine.Elles ont utilisé le service Tuk-Tuk de l’hôtel et sont donc parties vers 9H00.Moi je me suis installé sur un transat avec mon bouquin et ma tablette pour lézarder, comme tous les jours là-bas en maillot de bain et tongs !!Vers 10H peut-être je suis revenu au bungalow pour boire un truc frais.Mince, la femme de ménage était là, en train de changer les draps de la chambre de ma fille. Elle est comme beaucoup de Thaïlandaises : petite, fine et mignonne !J’ai pris ma boisson dans le frigo, elle est passée devant moi pour déposer les draps à la porte du bungalow et prendre les propres. Je lui ai dit « good morning ». Elle m’a regardé et répondu « good morning Sir. How are you this morning ? » On a donc commencé à discuter mais mon anglais était moins bon que le sien, on se faisait donc des sourires en essayant de se comprendre.Bien évidemment elle m’attirait beaucoup, je fantasme toujours sur les femmes que je côtoie.Il y a eu un silence dans la conversation alors elle est partie, un peu mal à l’aise je pense, poser les draps et prendre les propres. En revenant elle m’a regardé de nouveau avec un sourire à tomber !Je lui ai ...
     rendu son sourire et j’ai repris la discussion en lui demandant son âge, etc. Elle a 20 ans, la pleine fraicheur ! (moi la quarantaine mais paraissant un peu moins).J’essayais de lui dire qu’elle a une peau bronzée magnifique mais n’arrivant pas à me faire comprendre je lui ai touché le bras en caressant sa peau. Je pense que ça lui a fait le même effet qu’à moi parce qu’elle m’a laissé continuer. Elle a même levé le bras pour que ça soit plus facile pour moi. On va dire que ce fut « la goutte d’eau qui fait déborder le vase»… ou plutôt qui raidit les choses…Toujours est-il que la tête dans l’excitation c’est parti sans s’en rendre vraiment compte. Je tenais son bras d’une main et de l’autre je le caressais dans le pli de son coude, elle avait l’air d’adorer cela. Elle en ferma les yeux en penchant légèrement la tête en arrière. Tel un fou furieux (j’imagine car je ne me souviens pas, je devais « être ailleurs dans ma tête », je me suis retrouvé en train de l’embrasser, la serrant dans mes bras. Ses seins bien appuyés sur mes pectoraux. Je n’aurai jamais pensé faire cela en me levant le matin !De son côté elle était très excitée aussi (peut-être un fantasme de l’homme Européen ?), preuve en est qu’elle me serait aussi et n’hésitait pas à mélanger nos langues. Mes mains sont descendues caresser ses fesses fermes et hop elle a fait la même chose sur moi. J’ai glissé mes deux mains dans son pantalon (pantalon souple style legging) et ainsi je touchais la peau de son fessier, mmm. Et ...
«12»