1. La maîtresse de mon copain


    datte: 02/11/2016, Catégories: Plus on est, Auteur: Jean-Pierre, Source: Hds

    -- ATTENTION HISTOIRE FICTIVE POUR LECTEURS AVERTIS -- Il y a quelques mois, un copain, plutôt avare de confidences, m'a avoué qu'il rencontrait régulièrement la femme d’un autre copain, une joie rousse. Je connais très bien ce copain cocu et aussi sa femme, c’est même moi qui lui ai présenté un jour le couple, c’est bien vrais qu’elle est jolie et très surveillée par son mari. Toujours est-il que sans doute pour me remercier de lui avoir permis de se faire cette jolie femme, il m'a proposé de me joindre à lui pour faire une petite surprise à sa belle. Ils avaient l'habitude de se retrouver dans une petite maison, c'est là qu'il m'a fixé rendez-vous deux jours plus tard, en me recommandant de garer ma voiture pas trop près de la maison car cela pourrai paraître louche à sa belle qui connait ma voiture. Le jour dit, je gare donc ma voiture à cinq cent mètres et me dirige à pied vers la maison indiquée. Devant celle-ci, une seule voiture, celle de mon copain. J'entre, et là surprise, mon copain n'est pas seul. Trois autres types que je ne connais pas, sont avec lui. Je prends un air étonné. - Je ne me suis peut-être tromper de jour ? - Ah ! Non ! Entre. C'est vrai, je ne t'avais pas dit. Tiens je te présente X , Y , Z " (complètement oublié les noms). Les types me serrent la main. L'un est d'allure assez sportive, les deux autres du genre représentant de commerce, plutôt costaud avec du bide. Nous sommes cinq et ma surprise ne fait que croître lorsque qu’il me dit : - On en ... attend plus que deux personnes dit mon copain. Pas de doute, il lui a préparé un gang bang à sa belle. Je lui demande si elle est au courant et surtout, si elle est d'accord ? Il sourit en me disant : - Non ! Mais tu la connais bien ! Je suis sûr que ça va lui plaire ! Je la connais oui, une fois une aventure, il m'est arrivé de lui faire aussi avouer qu'elle rêvait de se faire baiser par une bande de mecs, mais du fantasme à la réalité, je trouve qu’il va un peu vite mon copain. D'autant que les deux derniers mecs arrivent et que l'un d'eux est un très gros black ! Il nous reste une quinzaine de minutes avant son arriver, alors Mon copain nous serre à boire. Whisky pour tout le monde. Il y a aussi plusieurs bouteilles de Champagne, ce qui n'est pas étonnant, car je sais qu’elle adore le champagne, et son amant doit le savoir aussi bien que moi. Soudain un bruit de voiture. Mon copain nous fait éteindre les lumières et nous nous retrouvons dans la pénombre car les volets sont fermés. Claquements de talons sur l'escalier extérieur, la porte de dehors s'ouvre nouveaux claquements de talons sur le carrelage de l'entrée. Une petite voix : - Chéri ! Tu es là ? - Oui, je suis au salon. - Mais ! tu es fou, pourquoi as-tu éteint ? Ou es-tu ? Je vois son ombre, il se glisse derrière elle pour lui couper la retraite, et rallume soudain. Stupeur ! Peur même. Elle pousse un cri et a un mouvement de recul. Elle se retrouve dans les bras de son amant, elle balbutie : - Mais ! Qu'est-ce que ...
«1234...9»